L'info régionale

Réseaux sociaux

La CR Bretagne participe au groupe de travail sur la restauration collective

restauration cantine

La CR Bretagne participe au groupe de travail sur la restauration collective

Le 5 octobre 2021, la CR Bretagne participait à un groupe de travail suite à l’installation du Comité régional de l’alimentation (CRALIM).Les thématiques portaient sur la restauration collective et, plus précisément, les modalités de suivi et d’atteinte des objectifs de la loi EGAlim, les projets alimentaires territoriaux et la réflexion sur les groupements d’achats.

Suite à la présentation par la DRAAF des dispositions de la loi EGAlim, de la loi climat et résilience, le directeur a fait état que les repas servis en restauration collective devront, d’ici le 1er janvier 2022 compter 50 % de produits alimentaires durables de qualité dont au moins 20 % de produits issus de l’agriculture biologique.

La CR Bretagne regrette qu’aucune définition du terme « produit alimentaire durable de qualité » n’ait pu être donnée après questionnement auprès de l’administration. Cette notion reste encore bien floue.

Par ailleurs, plusieurs intervenants ont insisté sur la nécessité de proposer en restauration collective des repas végétariens, avec des produits labellisés (bio, HVE…). Les productions animales ont été complètement oubliées !

La CR Bretagne s’indigne : « aucun chiffre, aucun tarif n’ont été présentés. Personne ne sait combien coûte un repas ni qui finance… ». Elle ajoute : « la loi EGAlim n’était déjà pas appliquée aux agriculteurs, donc je ne vois pas pourquoi la loi EGAlim 2 le serait ! Tous les acteurs de la restauration collective doivent prendre conscience des prix à payer aux producteurs aussi bien pour la viande que pour les fruits et légumes ! »