L'info régionale

Réseaux sociaux

La CR appelle au boycott des réunions loup/pastoralisme

attaque de loup

La CR appelle au boycott des réunions loup/pastoralisme

L’État reste obstinément sourd à la détresse des éleveurs qui sont confrontés aux loups, toujours plus nombreux en France. « Depuis 1992, on nous mène en bateau avec les différents plans loup ! Aujourd’hui, le ministère veut réunir les professionnels pour envisager l’avenir du pastoralisme d’ici 2030. Pour nous, pas besoin de tant de réunions : tant que le loup est présent, le pastoralisme est mort ! » s’insurge J. Jouffrey, éleveur ovin dans les Hautes-Alpes, en ajoutant « Les systèmes de protection ont leurs limites ; nos animaux sont blessés et massacrés. »

Dès les premières réunions de concertation, la CR s’est opposée au plan loup 2018-2022 qui vise uniquement à laisser croître la population de loups sous la pression des groupes environnementalistes.

La Coordination Rurale boycottera l’ensemble des réunions concernant le loup et le pastoralisme tant que les attentes légitimes des éleveurs ne seront pas prises en compte. Elle appelle l’ensemble des organisations professionnelles agricoles et les véritables représentants du monde rural à faire de même.