L'info régionale

Réseaux sociaux

La CR 59 pour la conservation des abattoirs de proximité

steak viande boeuf

La CR 59 pour la conservation des abattoirs de proximité

L’abattoir de Valenciennes, le plus important au nord de Paris, doit fermer ses portes suite à une fermeture administrative engagée par la préfecture du Nord.

Cette décision administrative, qu’elle soit justifiée ou non, met de facto au chômage technique le personnel de l’abattoir et détruit toute possibilité de produire de la viande au niveau local. En supprimant un outil d’abattage de proximité, c’est une soixantaine d’éleveurs, de bouchers et de charcutiers qui seront impactés.

Il est urgent et indispensable que des abattoirs de proximité soit conservés sur le territoire ! Sans ces outils, les éleveurs devront faire abattre leurs animaux dans d’autres départements, voire en Belgique. Cette situation serait complètement ubuesque !

En plus d’augmenter les charges des exploitations, sans pouvoir le répercuter sur le prix de vente, et donc de fragiliser encore un peu plus nos élevages, nous nous éloignerons des considérations du consommateur en augmentant le stress des animaux et l’empreinte carbone de nos productions. Comme d’habitude, ce seront les éleveurs qui seront les premiers touchés par ces fermetures d’abattoirs !

La sauvegarde des abattoirs locaux est une nécessité. De plus, si l’abattoir de Valenciennes ne peut être sauvegardé, il sera alors indispensable que l’administration permette une continuité des services de proximité avec, par exemple, la mise en place d’abattoirs mobiles !