L'info régionale

Réseaux sociaux

La CR 52 participe à la mise en place d’une cellule de veille sur le loup

attaque de loup

La CR 52 participe à la mise en place d’une cellule de veille sur le loup

Suite à la reconnaissance le 25 septembre de la présence du loup dans le département de la Haute-Marne par la préfecture, les différents représentants agricoles et pouvoirs publics se sont réunis le lundi 16 novembre pour l’instauration de la cellule de veille sur le loup. Cette réunion constitue une avancée significative que salue la CR 52.

Une situation prise au sérieux par la préfecture

En effet, alors qu’il n’était pas possible auparavant d’incriminer avec certitude le loup dans les multiples attaques de troupeaux recensées dans le département, la reconnaissance du loup et la mise en place de la cellule de veille constituent une première étape. La CR 52 espère que ces avancées permettront d’apporter des outils appropriés pour mieux lutter contre ce fléau.

La CR 52 présente pour défendre les intérêts des éleveurs

La Coordination Rurale de la Haute-Marne représentée par son vice-président Dominique Muller, éleveur de mouton, à la cellule de veille sur le loup, entend bien défendre et porter la voix des éleveurs qui doivent faire face aux prédations du loup. Pour Dominique Muller  : «  Une première étape est franchie, il faut maintenant attendre de voir quelles seront les propositions qui émergeront de la cellule de veille pour répondre aux besoins des éleveurs ».

La Coordination Rurale de la Haute-Marne restera attentive à l’évolution de la situation et entend bien être présente pour soutenir l’élevage haut-marnais.

Tags :