L'info régionale

Réseaux sociaux

Intrusions illégales dans les fermes, à quand les sanctions ??

Pour sauver un paysan mangez un végan

Intrusions illégales dans les fermes, à quand les sanctions ??

Des activistes « végans » se sont introduits dans la nuit de vendredi à samedi 25 janvier chez un éleveur alsacien, accompagnés de journalistes de France 3.
La Coordination Rurale du Bas-Rhin dénonce cet acte délictuel et se déclare totalement solidaire de cet éleveur.

L’antispéciste ne défend pas le bien-être animal

Se présentant comme lanceur d’alerte, le militant prétend dénoncer les conditions d’élevage des porcs.
Mais ne lui déplaise, l’élevage visité est propre, dispose des autorisations et respecte la réglementation. Qu’il y a-t-il à dénoncer ? Rien.

Aux yeux de ce militant, la pratique à dénoncer est l’élevage en général.
Il n’est pas lanceur d’alerte, pas plus que militant de la cause animale : il est antispéciste et veut purement et simplement abolir l’élevage.
Malgré toute la technicité dont les éleveurs font preuve, malgré toutes les réglementations qu’ils respectent, l’élevage a une finalité et des moyens qui ne sont pas pas acceptés par ces militants.

La CR67 exige des sanctions

L’intrusion filmée de militants végans au sein d’un élevage, par ailleurs parfaitement en règle, inquiète particulièrement les éleveurs. Rappelons que les élevages répondent à des normes sanitaires drastiques et qu’entrer dans un élevage sans les respecter peut mettre en danger les animaux.
Nous ne parlerons pas d’agribashing, mais bien de délinquance, laquelle appelle des sanctions !

La CR67 saisira donc M. le Préfet pour demander une réponse ferme à cet acte. Il est impensable qu’il puisse continuer de se vanter de ne pas être inquiété par la justice.
La CR67 demandera également aux députés d’œuvrer pour que l’intrusion sur une ferme ou l’incitation à s’introduire sur une ferme sans le consentement du propriétaire ait une réponse pénale claire et ferme.