L'info régionale

Réseaux sociaux

Influenza aviaire : un risque qui grandit

ZRP IA

Influenza aviaire : un risque qui grandit

Le 20 octobre dernier a été détecté le virus hautement pathogène influenza aviaire (H5N8) sur deux cygnes aux Pays-Bas. Ces cas alertent sur le risque d’introduction du virus en France, via les couloirs de migration actuellement empruntés par les oiseaux sauvages.

La situation actuelle amène la Direction générale de l’alimentation (DGAL) à passer le niveau de risque de négligeable à modéré sur l’ensemble du territoire français. Le ministre de l’Agriculture appelle au strict respect des mesures de biosécurité et à une surveillance accrue de la part des acteurs professionnels, des particuliers détenteurs d’oiseaux, et des chasseurs.

À compter de ce lundi 26 octobre, les mesures de prévention suivantes sont donc rendues obligatoires dans les communes situées dans des zones dites à risque particulier (ZRP), c’est-à-dire abritant des zones humides fréquentées par les oiseaux migrateurs.
• claustration ou protection des élevages de volailles par un filet avec réduction des parcours extérieurs pour les animaux
• interdiction de rassemblement d’oiseaux
• interdiction des transports et lâchers de gibiers à plumes
• interdiction d’utilisation d’appelant.
Des mesures sont également rendues obligatoire sur tout le territoire, notamment la surveillance clinique quotidienne dans les élevages commerciaux.

Tous les départements des Pays de la Loire sont concernés. Pour retrouver la liste des communes situées en ZRP (définie par l’arrêté ministériel du 16 mars 2016) : cliquez ici.
Retrouvez également l’arrêté du 23 octobre 2020 qualifiant le niveau de risque en matière d’influenza aviaire hautement pathogène.