L'info régionale

Réseaux sociaux

Incivilités vis-à-vis du monde agricole : une cellule de prévention mise en place en Saône-et-Loire

gendarme

Incivilités vis-à-vis du monde agricole : une cellule de prévention mise en place en Saône-et-Loire

Une cellule départementale de prévention et de lutte contre les incivilités vis-à-vis du monde agricole vient d’être mise sur pied en Saône-et-Loire. Elle a tenu sa première réunion le 12 mars, et a pour objectif de coordonner les actions de lutte contre toutes les atteintes au monde agricole, qu’elles soient d’origine crapuleuse ou idéologique.

Outre le dispositif Vigiagri qui vous permet d’être alerté par SMS en cas de menace dans votre secteur géographique (l’inscription se fait via le site de la Chambre d’agriculture), il faut savoir que la gendarmerie propose des audits gratuits des exploitations agricoles qui le désirent (risques de vols, préconisations…). Prenez contact avec votre brigade, ou avec moi et je vous mettrai en relation avec la cellule spécialisée.

En ce qui concerne les agressions verbales ou gestuelles, insultes ou menaces, vis-à-vis d’agriculteurs en train de traiter leurs parcelles par exemple, les représentants du ministère de la Justice se sont engagés à poursuivre avec rapidité les auteurs de ce type d’agression. Mais ça ne pourra se faire que s’il y a dépôt de plainte. Si vous êtes confronté à ce type d’attitude, nous vous recommandons donc de prendre des photos, ou de relever les numéros des véhicules, puis de porter plainte.

Bien entendu, cette réunion s’étant tenue avant la crise du coronavirus, les priorités ont sans doute évolué pendant celle-ci, mais il est à craindre que les attaques contre le monde agricole reprendront une fois la situation revenue à la normale. N’hésitez pas alors à nous faire remonter tous les problèmes de ce type que vous rencontrerez.

La CR71 tient par ailleurs à remercier Mme Josiane Corneloup, députée de la 2e circonscription de Saône-et-Loire, qui a activement participé à la proposition de loi visant à sanctionner les intrusions dans les élevages déposée le 25 février dernier.

 

Thierry-James Facquer,
Président de la CR71

Tags :
,