L'info régionale

Réseaux sociaux

Incendies : les Alpes-Maritimes, les Bouches-du-Rhône et le Var en alerte maximale

Incendies : les Alpes-Maritimes, les Bouches-du-Rhône et le Var en alerte maximale

Les premiers incendies de la saison sont précoces dans la région PACA, notamment dans les Alpes-Maritimes.
Un incendie a ravagé douze hectares de végétation, en quelques heures, samedi 11 juin, à Spéracèdes, sur les hauteurs de Grasse.
Le feu a été fixé en fin d’après-midi mais a nécessité le déploiement de 150 pompiers ainsi que des renforts aériens. Les températures élevées et la sécheresse ont accéléré le parcours des flammes. Elles se sont approchées dangereusement des habitations, empêchant certains riverains de rentrer chez eux.

L’inquiétude monte alors que le temps est toujours très sec

Heureusement, aucun blessé n’est à déplorer et les maisons menacées ont pu être protégées, mais Max Bauer, le président de la Coordination Rurale reste très inquiet pour les prochains jours. « Nous espérons vivement ne pas rencontrer les mêmes difficultés que l’an dernier, où de très gros incendies s’étaient déclarés un peu partout sur le pourtour méditerranéen, notamment dans le massif des Maures, ravageant des centaines d’hectares de forêts et de nombreuses parcelles agricoles. Les craintes sont grandes d’autant plus que le temps est particulièrement sec, avec par endroit un déficit hydrique très important ».

Un risque extrême d’incendie

La hausse des températures et le manque de précipitations cet hiver font en effet craindre de nombreux incendies, et la prudence est de mise ces prochains jours dans la région.
Selon les données de l’EFFIS, l’administration européenne en charge du risque incendie, le risque de feu dans le sud de la France est extrême voire « très extrême. » Il est donc recommandé de faire preuve de vigilance dans les activités à risque.

> Dans le détail, c’est la région Provence-Alpes-Côte d’Azur qui est la plus impactée et la plus à risque. La sécheresse des dernières semaines continue de fragiliser la végétation. Par ailleurs, le mois de mai 2022 a été le plus chaud jamais enregistré en France.

> Dans le Var, l’accès aux massifs forestiers est interdit depuis le  juin. 

Les pompiers varois rappellent d’ailleurs sur les réseaux sociaux les gestes élémentaires de prévention des incendies.
– Les écobuages sont interdits.
– On n’allume pas de barbecue en pleine nature.
– On ne jette pas de mégot au sol.
– On n’utilise aucun appareil pouvant générer des étincelles en extérieur.

> Pour rappel, tout emploi du feu est strictement interdit du 1er juin au 30 septembre dans les massifs forestiers.