L'info régionale

Réseaux sociaux

Idée reçue n°2 : L’élevage gaspillerait les ressources en eau

Idée reçue n°2 : L’élevage gaspillerait les ressources en eau

Argument invoqué contre l’élevage

Il faudrait 15 000 litres d’eau pour produire 1 kg de viande bovine…

Pourquoi c’est faux ?

Ce chiffre obtenu par la méthode du « water footprint » (empreinte eau) englobe l’eau bleue (consommée par les animaux), l’eau grise (utilisée pour dépolluer les effluents et les recycler) et l’eau verte (eau de pluie).

Or, cette méthode a été conçue pour des sites industriels et ne tient pas compte des cycles biologiques. En réalité, 95 % de cette « empreinte eau » correspond à l’eau de pluie qui arrose naturellement les prairies, qui est ensuite captée dans les sols puis évapotranspirée par les plantes avant de retourner dans le cycle de l’eau.

Il ne s’agit donc pas d’une consommation d’eau à proprement parler, car si l’on retire les animaux d’élevage, l’eau continuera de tomber sur les prairies, et l’herbe continuera de pousser !

Aujourd’hui, les travaux scientifiques ne donnent pas de réponse précise sur la consommation mondiale d’eau pour l’élevage. Cependant, même les études les plus pessimistes sur les systèmes les plus intensifs évaluent une consommation d’eau maximale de 1 500 litres d’eau par kilogramme de viande (1).

En France, les études les plus récentes estiment qu’entre 20 et 50 litres sont nécessaires pour produire 1 kg de viande de bœuf (2).

 

(1) Doreau et Corson, 2017

(2) Gac et Béchu, 2014