L'info régionale

Réseaux sociaux

Grippe aviaire_France 2 manipule les images au détriment des éleveurs

Grippe aviaire_France 2 manipule les images au détriment des éleveurs

Le 13 mai dernier, notre éleveur Sébastien Désaulières, producteur de poules pondeuses bio à Saint-Martin-de-Jussac (87) a fait les frais des dérives des médias.

En tant qu’éleveur de volailles, il a été contacté par les journalistes de France 3 afin de témoigner des mesures de biosécurité à mettre en place sur les exploitations pour se protéger de l’épizootie de grippe aviaire qui a sévi sur notre département au cours du mois d’avril.

Le reportage de France 3 a été repris par leurs confrères de France 2 et adapté à leur bon vouloir sans se soucier un instant des retombées négatives que la publication de fausses informations pouvaient engendrer Sébastien Désaulières !

Les journalistes ont, sans vergogne, laissé entendre que son élevage avait été décimé par la grippe aviaire. Notre éleveur a alors connu la pire tourmente et a de suite été assailli d’appels de la part de ses clients (200 appels en un jour !) qui demandaient des explications afin qu’ils soient rassurés.

C’est faux ! L’élevage de Sébastien Désaulières n’a pas été touché par la grippe aviaire, et ses poules n’ont pas été abattues. La Direction départementale de l’emploi, du travail, des solidarités et de la protection des populations (DDETSPP) de la Haute-Vienne en atteste (ici).

Aujourd’hui, malgré le démenti formulé par France 2, notre éleveur a perdu des clients et voit son chiffre d’affaires diminuer tous les jours un peu plus ! Il a contacté les journalistes pour demander réparation, personne ne le rappelle ! Ils s’en foutent, ça fera un éleveur de moins !

Suite à ce reportage diffamatoire, Sébastien Desaulières va contacter un avocat.

À la CR87, nous soutenons notre éleveur dans ses démarches. Que dire de l’intégrité de l’équipe de France 2 ? Que l’on ne s’étonne plus que la suspicion envers les médias grandisse quand on voit de telles pratiques… Soucieux d’avoir voulu leur répondre, Sébastien Désaulières subit maintenant des conséquences financières colossales.

Pierrick Gouteron

Président de la CR87