L'info régionale

Réseaux sociaux

Formation : les professionnels agricoles minimisés !

formation

Formation : les professionnels agricoles minimisés !

Déception et interrogation pour la Coordination Rurale à l’issue de la rencontre organisée mardi 8 janvier 2019 entre les membres du Conseil National de l’Enseignement Agricole dont elle fait partie et Benoît Bonaime, conseiller « enseignement, recherche et relations sociales » auprès du ministre de l’Agriculture.

Au cours de cette rencontre, la Coordination Rurale a renouvelé sa demande de maintien d’une représentation pluraliste des organisations d’employeurs agricoles au sein des Commissions professionnelles consultatives (CPC) estimant que c’est à cette seule condition que pourra être maintenu un enseignement agricole profitable aux entreprises agricoles et aux futurs actifs.

Si toutes les organisations professionnelles agricoles pourraient avoir leur place au sein de la future CPC, seule la FNSEA disposera (pour l’agriculture) du droit de vote sur les travaux de l’instance. Au surplus, la majorité des syndicats d’employeurs appelée à siéger avec voix délibérative n’a aucun lien avec le monde agricole. En effet, la future commission devra agglomérer diplômes de l’agriculture et diplômes de l’agroalimentaire. Enfin, l’ensemble des expertises portées par d’autres formations (enseignants, APECITA, organismes de formation…) disparaît.

Pour la Coordination Rurale, l’excellence du travail des instances de l’enseignement agricole, pourtant régulièrement louée, est ainsi balayée d’un revers de main.