L'info régionale

Réseaux sociaux

filière apicole : la CR des Savoie demande la reconnaissance de calamité agricole

filière apicole : la CR des Savoie demande la reconnaissance de calamité agricole

Inquiet des importantes difficultés rencontrées par la filière apicole des deux départements savoyards, Gilles Chatelain, Président de la CR des Savoie, a adressé un courrier aux DDT 73 et 74 pour leur détailler la situation et demander une reconnaissance de calamité agricole pour 2021.

Depuis le début de l’année, les apiculteurs savoyards font effectivement face à des situations climatiques exceptionnelles qui perturbent fortement leur activité.

A titre indicatif, voici un calendrier récapitulatif des aléas auxquels ils se sont trouvés confrontés jusqu’à présent :

• Fin d’hiver très froid et pluvieux,
• Mars – Avril 2021 : 30 jours cumulés de vent du nord glacial avec une ressource en fleurs très limitée qui marque le début du nourrissement de maitnien des colonies avec des famines déjà présente chez certains éleveurs,
• Mai 2021 : importante carence en pollen liée aux pluies extrêmes qui ont frappé nos départements (la ville d’Annecy a enregistré le plus important excédent pluviométrique de France au cours du mois de mai avec 209 mm de pluie supplémentaire par rapport à la normale mensuelle). Les apiculteurs observent une rupture de ponte pendant quinze jours consécutifs et redoutent que les butineuses ne soient pas présentes fin juin pour prévoir une éventuelle récolte,
• Juin 2021 : malgré quinze jours d’accalmie, les fortes précipitations se poursuivent,
• Juillet 2021 : après deux première semaines de pluies intenses (environ 150 millimètres de précipitation en 17 jours), les fleurs sont abîmées, lavées, et compromettent sérieusement la récolte de l’année.

Pour les apiculteurs locaux, la récolte s’approche donc dangereusement du néant pour cette année 2021. Cela s’ajoute aux difficultés rencontrées par les professionnels pour poursuivre l’élevage des reines ou des essaims, compromettant tant les ressources de cette année que celles de 2022.

C’est donc pour compenser les pertes et pallier cette situation catastrophique que la Coordination Rurale des Savoie demande aux DDT la reconnaissance de calamité agricole pour la filière apicole des départements savoyards.

A titre d’information, une copie de ce courrier a également été adressé aux Préfets de la Savoie et de la Haute-Savoie ainsi qu’à M. LABORET, Président de la Chambre d’agriculture Savoie Mont-Blanc. La CR attend désormais une réponse adaptée et se tient à disposition de l’administration pour apporter tout complément d’information utile.