L'info régionale

Réseaux sociaux

FEADER : la Coordination Rurale réaffirme le besoin de simplification

europe

FEADER : la Coordination Rurale réaffirme le besoin de simplification

La Coordination Rurale (CR) participait ce mardi à la rencontre sur le Fonds européen agricole pour le développement rural (FEADER) en présence du ministre de l’Agriculture, Didier Guillaume, et des représentants des régions de France.

Les discussions, qui ont principalement porté sur la gestion de ce fonds, ont mis en avant les dysfonctionnements du dispositif ayant engendré d’importants retards de versement, notamment pour les aides bio et les Mesures agro-environnementales et climatiques (MAEC).

« Les agriculteurs ne peuvent plus tolérer de percevoir des aides avec jusqu’à deux ans de retard et subir en même temps la pression des contrôles. Il est nécessaire de revoir ce mécanisme lourd qui pénalise les agriculteurs. La simplification doit rester la priorité absolue » affirme Bernard Lannes, président de la CR, qui demande au ministre de faire preuve de pragmatisme.

La CR est favorable à une réforme qui permettrait à l’État de fixer les lignes directrices dans un souci d’équité entre agriculteurs de différentes régions tout en laissant à celles-ci la gestion du fonds. Ce changement s’inscrit dans le processus de décentralisation qui voit les régions gagner en autonomie.

Quant au verdissement, autre point abordé lors de la rencontre, la CR a réitéré sa proposition d’une participation du ministère de la Transition écologique et solidaire pour le financement des mesures liées à l’environnement, le principe de complémentarité entre l’agriculture et l’environnement n’étant plus à démontrer. Le syndicat a également réaffirmé son opposition à tout dépouillement du premier pilier de la PAC pour renforcer le second pilier.

Le ministre de l’Agriculture devrait faire connaître ses décisions au printemps.