L'info régionale

Réseaux sociaux

Facture EDE : précisions sur le fond régional interprofessionnel lié à l’installation

Facture EDE : précisions sur le fond régional interprofessionnel lié à l’installation

Les éleveurs des Pays de la Loire ont récemment reçu, ou vont bientôt recevoir, de la part de leur Chambre d’agriculture régionale leur facture d’identification EDE au titre de la campagne 2017/2018.


La Coordination Rurale tient à signaler que deux nouvelles lignes tarifaires ont fait leur apparition en 2018. Intitulées « Fonds régional interprofessionnel lié à l’installation » ou « FRII », ces nouvelles cotisations mises en place par l’interprofession bovine Pays de la Loire sont destinées à financer un fonds d’aide à l’installation en bovins viande. Les jeunes éleveurs installés recevraient grâce à ce fonds un apport pour bénéficier d’un prêt à taux zéro auprès des banques. Il s’agit d’une cotisation volontaire, il n’est donc nullement obligatoire de s’en acquitter.

Si l’ambition de faciliter l’installation des jeunes agriculteurs en élevage allaitant est une ambition noble et nécessaire pour notre région, l’initiative lancée par Interbev semble prématurée au regard des discussions au sein de l’interprofession et n’est pas sans soulever un certain nombre de questionnements :
• d’abord, la création de ce fonds ne répond pas au problème essentiel du manque d’attractivité des ateliers bovins viande : les prix trop bas ! Si l’interprofession souhaite compenser les départs à la retraite, si elle souhaite maintenir un maillage allaitant afin d’entretenir le tissu économique, si elle souhaite soutenir l’impact environnemental positif de l’élevage, il est urgent de mener une réflexion de fond sur les prix payés aux producteurs et d’actionner en priorité ce levier.

• ensuite, les informations adressées par courrier à l’ensemble des éleveurs n’apportent que peu d’éléments sur la gestion de ce fonds : sur quels critères seront sélectionnés les jeunes bénéficiaires de cette aide? Quelles seront les modalités de remboursement ? Quels pourraient être les « partenaires » qui abonderaient le fonds ?

• de plus, une information capitale pour la mise en place d’un fonds qualifié « d’interprofessionnel » n’est toujours pas connue à ce jour : quel est l’apport concret des autres acteurs de la filière, dont on nous dit qu’ils participent au projet, sans préciser les modalités de calcul de cette participation ni leur degré d’engagement ?

• enfin, bien que la solidarité soit est une valeur importante au sein du monde agricole, est-il pertinent de faire supporter aux éleveurs en place le coût de l’installation des jeunes, alors même qu’ils ont déjà eux-mêmes beaucoup de difficultés à maintenir la rentabilité de leur exploitation et qu’ils traversent une crise durable et profonde depuis plusieurs années ?

La cotisation étant volontaire et exempte de TVA, il vous est possible de régler votre facture EDE en déduisant le montant de la cotisation du montant total. N’oubliez pas de joindre une copie de la facture avec le montant déduit.