L'info régionale

Réseaux sociaux

Équarrissage porcin : la CR demande à l’ATM de ne pas abandonner les éleveurs

porcs

Équarrissage porcin : la CR demande à l’ATM de ne pas abandonner les éleveurs

Les éleveurs porcins ont été avertis ces derniers jours par courrier de l’arrêt de la prise en charge par l’ATM des frais d’équarrissage consécutifs à des mortalités dues à des évènements exceptionnels (incident, incendie, tempête…) dès le 1er mars prochain. L’ATM porc indique aux éleveurs de contacter leur assureur pour se prémunir contre ces frais qui sont désormais à leur charge. Sans donner plus d’explications sur les coûts engendrés par ces équarrissages, l’ATM ne laisse qu’une dizaine de jours aux producteurs pour obtenir de nouveaux contrats d’assurance.

La CR demande à l’ATM de maintenir la prise en charge sur une période plus longue et propose également que l’ATM négocie elle-même un contrat collectif ou un contrat-cadre avec les assureurs. Seuls face aux assureurs ou aux sociétés d’équarrissage, les éleveurs ne pourront obtenir des tarifs acceptables.

Cette décision brutale de l’ATM Porc, dont les cotisations devraient augmenter prochainement, risque de laisser des éleveurs sans solutions en cas d’incident, risquant alors de se voir imposer des factures excessives par les sociétés d’équarrissage.