L'info régionale

Réseaux sociaux

En vert et contre tout

En vert et contre tout

Après des mois de pluie quasi discontinue, voici enfin l’arrivée du soleil depuis 15 jours. Un soleil plus que bienvenu pour nos cultures et pour nous permettre d’effectuer les travaux nécessaires à leur évolution (désherbage, épandage et semis).
Mais anticyclone puissant rime aussi avec pollution, notamment de particules fines.

C’est alors qu’après avoir mis en cause les usines à charbon allemandes et les voitures diesel, le lobby écolo s’attaque de nouveau aux agriculteurs.
Et oui, la pollution parisienne intra-muros est due également aux pesticides, aux engrais et même au travail du sol en conditions sèches.

D’ailleurs, le ministre de l’environnement a recommandé la semaine dernière aux agriculteurs d’interrompre leurs travaux et donc d’attendre la pluie…

Si les vers (de terre) sont nécessaires à la vie du sol, les verts (politiques) sont plus que nuisibles à notre métier d’agriculteur. La Profession a laissé trop faire depuis des années ces ayatollah à l’idéologie absurde et destructrice.
Nous subissons un tas de mesures dites agroenvironnementales aussi inutiles qu’imbéciles qui nuisent à notre liberté d’entreprendre.

Remarquez, eux ne sont pas à une contradiction près, leur ancien chef à grosse moustache était Mamère, et leur candidate en 2012 était Joly. Etonnant, non ?

Philippe THOMAS
Président de la CR55