L'info régionale

Réseaux sociaux

Elections Chambre d’agriculture de région IDF : la CR se maintient pour cette première édition

Elections Chambre d’agriculture de région IDF : la CR se maintient pour cette première édition

La Chambre d’agriculture de région d’Île-de-France vient de clôturer ses élections. C’est une première à l’échelle de la région mais également à l’échelle nationale car cette structure récente est l’unique Chambre de région du territoire.

Concernant le collège 1 des chefs d’exploitations et assimilés, le taux de participation était de 48.80 %. La liste de la Coordination Rurale arrive en deuxième position avec un résultat de 19.90 %, derrière la liste FRSEA/JA (72.16 %) et devant celle de la Confédération Paysanne (7.94 %). La Coordination Rurale dispose ainsi de 4 sièges parmi les 38 à pourvoir. Cela lui permettra une représentativité maintenue et remarquée dans les diverses réunions, sessions et commissions afin de continuer à défendre les intérêts de tous les agriculteurs franciliens.

Pour le collège 4 des anciens exploitants et assimilés, la participation fut de 24,93 %. La Coordination Rurale réalise un score de 32.81 %, et la liste FRSEA l’emporte avec 67,19 %. Nous tenons cependant à souligner et remercier l’engagement et le soutien important des électeurs anciens exploitants qui sont près d’un tiers à s’être exprimés en faveur des idées que nous défendons.

L’équipe d’Île-de-France de la Coordination Rurale remercie chaleureusement tous ceux qui lui ont fait confiance et s’engage à continuer son combat au service des agriculteurs. Les élus CR ont hâte de représenter les agriculteurs au sein de la Chambre d’agriculture et souhaitent travailler de façon constructive avec tous les élus.

Sur le plan national, les résultats de la Coordination Rurale en progression dans le Puy-de-Dôme et en Charente ne nous ont pas permis de conserver ces deux Chambres d’agriculture. Chacun aura observé que cela s’est fait à très peu de voix en Charente et qu’une vengeance politique dans le Puy-de-Dôme nous aura hélas été fatale. Quant à la Chambre d’agriculture du Calvados, elle fait partie des Chambres les mieux gérées de France mais la Coordination Rurale n’a malheureusement pas su y anticiper la succession de l’équipe en place.

La Coordination Rurale demeure néanmoins la deuxième force syndicale agricole de France et conforte largement sa position dans le Lot-et-Garonne. Elle remporte par ailleurs les Chambres d’agriculture de la Vienne et de la Haute-Vienne, où nous ne pouvons que nous féliciter de la victoire des équipes menées par Philippe Tabarin et Bertrand Venteau, deux paysans engagés et déterminés à reconstruire des Chambres laissées dans un état catastrophique par leurs prédécesseurs.

La CR prend acte de ces résultats et conserve une détermination intacte pour tous ceux qui estiment que le paysage agricole français a besoin d’une organisation syndicale éthique au service d’agriculteurs qui souhaitent conserver la main sur leur destinée.