L'info régionale

Réseaux sociaux

Elections aux chambres d’agriculture : Très grosse progression de la CR

Elections aux chambres d’agriculture : Très grosse progression de la CR

Top Headlines

En devenant le deuxième syndicat agricole en France métropolitaine, la CR prend enfin la place qui lui revient dans le paysage agricole de notre pays. Cette percée remarquable est le résultat d’un travail considérable sur le terrain dans les 80 départements où la CR a présenté des listes.

La CR est le syndicat agricole qui aura effectué la plus forte progression malgré des moyens humains et financiers sans commune mesure avec ceux des autres syndicats (30 salariés contre 170 pour la Confédération paysanne et 1 200 pour le tandem FNSEA / JA).

En récoltant 19,4% des suffrages au niveau national (contre 12,15% en 2001), la CR obtient une grande victoire. Elle voit dans ce résultat la preuve que ses propositions et ses valeurs correspondent aux attentes des agriculteurs.

Par la préservation de ses deux Chambres, dans le Calvados et le Lot et Garonne, la CR prouve également que le travail qui y est fait au service de tous les agriculteurs – depuis
12 ans dans l’une et 6 dans l’autre – donne satisfaction à ses électeurs.

La CR n’est ni de droite ni de gauche. Elle souhaite jouer le rôle d’un syndicat agricole à part entière afin de nourrir la réflexion de tous les partis sur les enjeux de la politique agricole. C’est pourquoi elle s’inscrit vigoureusement en faux contre l’étiquette politique « droitière » qui lui est parfois accolée, d’autant plus que sa très forte progression provient des voix de la Confédération paysanne, classée à gauche par les mêmes médias. Apolitique par principe depuis sa création, la CR veut en toutes circonstances se comporter comme un contre-pouvoir.