L'info régionale

Réseaux sociaux

Direction générale des finances publiques (DGFIP) : championne du monde de la complexité administrative !

Direction générale des finances publiques (DGFIP) : championne du monde de la complexité administrative !

Il y a quelques semaines, on nous a annoncé que dans le cadre des actions de simplification, le Ministère de l’agriculture et de l’alimentation a lancé avec le Ministère de l’action et des comptes publics (AIFE et DGFIP), un chantier de dématérialisation de la demande de remboursement partiel de la taxe intérieure de consommation sur les carburants et le gaz naturel (TIC-TICGN).

Dès le 1er juin, beaucoup d’agriculteurs, voués à faire de la paperasse en attendant le soleil, se sont rués sur le site https://www.chorus-pro.gouv.fr/ pour réaliser leur demande de remboursement TIC.

Après avoir réussi à créer notre compte, mettre un mot de passe avec des critères bien définis, assez compliqué pour ne jamais s’en rappeler, la prise de tête commence ; on ne trouve pas l’onglet « demande remboursement TIC », il faut donc l’ajouter, mais comment ? Il faut être rattaché à une structure pour ajouter des espaces supplémentaires, enfin bref, notre quota de patience est déjà largement altéré et quand nous avons fait cela, si le serveur n’a pas beugué, nous pouvons enfin commencer à saisir notre demande de remboursement. Bien renseigner tous les champs spécifiés, scanner toutes nos factures… Résultat : beaucoup on jeté l’éponge !

Quelle honte ! Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué ? Encore une charge administrative supplémentaire pour les agriculteurs, sous couvert de la préservation de la planète !

Encore heureux, la démarche en ligne est gratuite, mais si nous y avons laissé toute votre patience, nous pouvons déléguer celle-ci à notre comptable, qui nous n’en doutons pas, saura bien entendu nous facturer la prestation, que nous ne pourrons toujours pas répercuter sur nos prix de vente.

A la CR87, nous demandons que la Direction départementale des finances publiques (DDFIP) mette des permanences dans les trésoreries du département, afin d’apporter le soutien nécessaire aux agriculteurs qui rencontrent des difficultés pour effectuer leurs demandes de remboursement en ligne ; ainsi qu’au CER de la Haute-Vienne de bien vouloir assurer gratuitement ce service de télédéclaration pour les adhérents qui le souhaitent.

Tags :
, ,