L'info régionale

Réseaux sociaux

Des poires d’Argentine en plein été, c’est inacceptable !

poires

Des poires d’Argentine en plein été, c’est inacceptable !

Durant le week-end, Joris Miachon, responsable de la section Jeunes de la Coordination Rurale et arboriculteur dans la Drôme a eu la surprise de découvrir que le Super U à proximité de son exploitation vendait des poires en provenance d’Argentine. Alors qu’il est en pleine récolte de poire sous un soleil de plomb, cette découverte l’a profondément indigné et il a immédiatement dénoncé cette pratique sur les réseaux sociaux.

« Il est totalement inadmissible que des poires venant de l’autre bout du monde soit proposées dans nos commerces, alors même que l’offre française est bien présente », s’insurge Joris Miachon. « Si l’on continue comme cela, les producteurs de poire français, dont le nombre a fortement chuté, vont complètement disparaître et les vergers aussi ».

Cette année, les fruits et légumes sont en avance, la Coordination Rurale demande donc aux différentes grandes enseignes de mettre en avant les produits français au lieu de proposer des produits d’importation. Il y a quelques semaines encore, au moment du confinement, la grande distribution avait joué le jeu de l’approvisionnement local, aujourd’hui la CR les invite à continuer dans ce cette voie.