L'info régionale

Réseaux sociaux

Des antispécistes menacent la sécurité sanitaire

porcs

Des antispécistes menacent la sécurité sanitaire

Des militants de l’association Direct Action Everywhere (DxE France) sont récemment revenus de Chine avec neuf chiens sauvés de l’abattoir. La Coordination Rurale s’inquiète à présent des risques sanitaires qu’ils font courir à la France.

Pascal Aubry, responsable de la section des producteurs de porcs de la CR explique : « ce pays est durement touché par la Peste porcine africaine (PPA). Où se sont rendus ces individus : dans des fermes ? Dans des abattoirs ? Quoi qu’il en soit ils reviennent de zones à risques et pourraient transmettre la maladie lors d’une prochaine intrusion dans des élevages français ».

Rappelons que la PPA se transmet par contact direct et indirect, par l’intermédiaire de personnes véhiculant le virus, des équipements ou des vêtements. « Les chiens recueillis qui sont actuellement dans le Calvados peuvent porter des tiques qui transmettent la maladie. Les vêtements des militants peuvent être porteurs du virus pendant des semaines ! »

La CR a alerté à plusieurs reprises les autorités à ce sujet mais celles-ci n’ont pas réagi. « En cas de problèmes sanitaires avérés nous n’hésiterons pas à nous retourner contre les responsables et leur complice : l’État. Sauver neuf chiens en Chine ne doit pas mettre en péril la vie de millions de cochons en France. La présence de la maladie toucherait toute la filière et aurait des conséquences économiques et sociales dramatiques. »