L'info régionale

Réseaux sociaux

Crise de la filière chevreau : la CR demande la suspension temporaire des cotisations interprofessionnelles

RIP

Crise de la filière chevreau : la CR demande la suspension temporaire des cotisations interprofessionnelles

Par un courrier envoyé le 30 novembre, la Coordination Rurale a demandé au Président de la section caprine d’Interbev de suspendre immédiatement le prélèvement des cotisations interprofessionnelles pour les chevreaux aux éleveurs naisseurs, et ce jusqu’au 31 mars 2021, dans l’attente d’une amélioration des cours.

« Le prix d’achat de nos chevreaux est d’environ 60 cts/kg, ce qui équivaut à une valorisation par animal d’à peine 2 euros, quand il ne sont pas tout simplement donnés. Cela ne couvre même pas l’alimentation et encore moins le temps passé pour les soins. Malgré ça, les cotisations continuent à être prélevées et réduisent le prix comme une peau de chagrin. La suspension des cotisations ne résoudra pas la situation, mais permettra une rétribution de prix aux naisseurs, qui sont tous aujourd’hui en difficulté », indique François Ferdier, éleveur caprin dans l’Hérault et représentant de la Coordination Rurale à Interbev.