L'info régionale

Réseaux sociaux

CR 12 : Création d’un comité départemental sur le vautour fauve

vautour

CR 12 : Création d’un comité départemental sur le vautour fauve

La Coordination Rurale de l’Aveyron était présente le 18 septembre à la DDT pour la première réunion du comité départemental sur la question de la cohabitation des vautours fauves avec l’élevage.
Après une présentation synthétique des différents types de vautours, Noël Entraygues, représentant la Coordination Rurale, est intervenu pour faire part de l’inquiétude et de la colère des éleveurs face à la multiplication des attaques.

« Tout le monde est d’accord pour dire qu’il y a un véritable débordement des vautours sur les lieux de réintroduction. De plus, la reproduction est – hélas – un véritable succès : chaque œuf pondu a 77 % de probabilité de donner naissance à un vautour. C’est énorme ! », a déclaré Noël Entraygues.

Vautours en Aveyron d’équarrisseurs à prédateurs ?

Évidemment la LPO (Ligue pour la protection des oiseaux) a insisté sur le fait que ces oiseaux sont des charognards et non des prédateurs. « C’est une évidence que les vautours portent des attaques, rétorque Noël Entraygues. C’est sur le trimestre mai, juin, juillet que les attaques du vautour augmentent dans l’Aveyron et l’Aubrac, au moment où les bêtes sont les plus fragiles. Sur cette période s’il manque de la nourriture, il faut récupérer des carcasses afin de nourrir ces prédateurs. »

La CR 12 a fait également remarquer aux instances présentes (DDT, Chambre, Préfète, PNR Aubrac, OFB et LPO) qu’à ce jour, les éleveurs ne sont pas assez informés sur la marche à suivre afin de signaler des attaques sur leurs troupeaux. Il faut faire des progrès en ce sens : communiquer auprès des éleveurs et faciliter la procédure de signalement.