L'info régionale

Réseaux sociaux

La Coordination Rurale au Sommet de l’élevage 2018 : une présence remarquée

Stand CR Cournon

La Coordination Rurale au Sommet de l’élevage 2018 : une présence remarquée

Cette année encore la Coordination Rurale s’est mobilisée pendant 3 jours durant lesquels elle a pu rencontrer éleveurs et responsables politiques pour expliquer ses propositions afin d’assurer un véritable avenir aux éleveurs français. Une présence remarquée au vu de la marée de sacs jaunes Coordination Rurale déambulant dans les allées du salon sans discontinuer !

Une note de conjoncture pour mieux comprendre la situation économique de l’élevage

À l’occasion du Sommet de l’élevage, la section Viande de la CR a lancé sa première note de conjoncture présentant aux éleveurs les différents mécanismes économiques qui impactent leur revenu. L’objectif : apporter une visibilité et transparence sur le marché pour que chacun puisse comprendre d’où vient ce faible niveau de rémunération et pourquoi on en est là.

Un stand pour les éleveurs

Et qui de mieux placé qu’un agriculteur pour parler d’agriculture ? Nos élus nombreux pendant ces trois jours ont pu échanger librement avec de nombreux agriculteurs et éleveurs. Dans un contexte marqué par de fortes tensions avec les antispécistes, les éleveurs de la Coordination Rurale n’ont cessé de condamner les violences (physiques et morales) que subissent quotidiennement les éleveurs français et rappelle que la CR met à disposition sur son site des affiches pour prévenir les intrusions sur les élevages.

Stand CR Cournon
Bernard Lannes Cournon
stand CR Cournon

Le loup un danger pour les éleveurs bovins

Mme Monier, veuve depuis le 3 septembre est venue témoigner de son histoire dramatique. Son mari, ancien président de la CR 15 s’est fait renverser par une vache affolée suite à l’attaque d’un loup sur le troupeau. Depuis ce jour, Mme MONIER souhaite communiquer sur la méconnaissance de la prédation sur les troupeaux bovins. Devant des journalistes, sur le plateau de TV agri mais aussi directement au micro pour s’adresser à l’ensemble des personnes présentes sur le salon, elle a rappelé : « Je souhaite aujourd’hui avertir les éleveurs bovins pour qu’ils puissent reconnaître les signes d’une prédation. Nous devons tous ensemble être vigilants, il en va de nos vies. L’accident n’arrive pas qu’aux autres ! Nous demandons à être informés et nous voulons des mesures pour nous protéger du loup ».

Clamer haut et fort nos propositions et revendications pour défendre TOUS les agriculteurs

Tout au long du Sommet la Coordination Rurale a reçu de nombreux hommes politiques pour leur expliquer sa vision de l’agriculture qui commence par des prix rémunérateurs pour que chaque agriculteur puisse vivre dignement.

Alexandre Armel, responsable de la section Viande et Véronique Le Floc’h responsable de la section Lait de la CR ont ainsi demandé au ministre de l’Agriculture l’assurance qu’aucun éleveur ne serait pénalisé suite à la sécheresse qui a sévi partout en France. La visite de Nicolas Dupont-Aignan a aussi été l’occasion d’aborder les problématiques liées à la conjoncture du marché, aux prix, aux loups et aux rats taupiers.

Bernard Lannes a également eu l’occasion de participer à un débat télévisé sur le programme de la Coordination Rurale pour les élections Chambre d’agriculture en compagnie des autres responsables syndicaux.