L'info régionale

Réseaux sociaux

La Coordination Rurale bloque Entremont pour avoir des explications

La Coordination Rurale bloque Entremont pour avoir des explications

Ce vendredi 26 janvier nous étions devant l’usine Entremont (Sodiaal) à Malestroit (56).

Pour Noël Rozé, président de la Coordination Rurale du Morbihan, « ce rassemblement fait suite à l’intervention de Sodiaal dans l’émission Cash Investigation de France 2. Nous ne sommes pas satisfaits des réponses qui ont été données. Nous voulons apporter les nôtres et des éléments sur la dérive des grandes coopératives. »

Une rencontre constructive

Une centaine d’éleveurs étaient réunis pour entendre les explications des administrateurs Sodiaal.

« Nous attendions qu’ils confirment les chiffres que j’ai présentés lors de l’émission, a expliqué Véronique Le Floc’h à La France Agricole. Nous n’avons pas obtenu de réponses satisfaisantes, mais ils nous ont assuré que la coopérative n’a pas de trésor de guerre. Nous avons échangé sur le volume B. Pourquoi donner des volumes supplémentaires si c’est pour diluer le prix du lait ? Mieux vaut faire moins, et payer mieux. Sodiaal prévoit un développement pour 500 millions d’euros de chiffre d’affaires. Mais ce n’est pas le chiffre d’affaires qui nous fait vivre. »

Véronique Le Floc’h en a profité pour défendre certaines revendications de la Coordination Rurale à savoir un prix du lait à 450 €/1 000 litres, un prix qui garantit le renouvellement des générations, la modernisation et la mise aux normes des exploitations, une retraite digne et le maintien des emplois ruraux.