L'info régionale

Réseaux sociaux

Congrès digital de la Coordination Rurale : rendez-vous le 17 décembre 2020 !

congrès webinaire CR 2020

Congrès digital de la Coordination Rurale : rendez-vous le 17 décembre 2020 !

Suite à l’annulation de son congrès prévu à Vichy, en raison de la crise sanitaire, la Coordination Rurale Union Nationale organise en remplacement un congrès digital. L’événement sera diffusé en direct sur sa page Facebook et sa chaîne Youtube le :

Jeudi 17 décembre à partir de 20h00

(le replay sera disponible sur Youtube le lendemain de l’événement)

À cette occasion, venez écouter des intervenants venus parler de sujets qui font l’actualité et vous exprimer grâce à la fonction « chat » qui vous permettra de poser vos questions à nos intervenants !

PROGRAMME

20h00 – 21h00

PAROLES D’AGRICULTEURS :

La Coordination Rurale laisse la parole à 8 agriculteurs sur des sujets liés à l’actualité agricole. Chaque intervention sera suivie d’un court temps d’échange de quelques minutes avec les internautes.

1/ Le statut de l’agriculteur
Intervention d’Emmanuel Rizzi, éleveur dans le Jura (39)

2/ Le foncier
Intervention de Paul Lefranc, éleveur laitier dans la Manche (50)

3/ La prédation
Intervention de Maria Baret, éleveuse d’ovins en Lozère (48)

4/ Le business du carbone
Intervention d’Olivier Chemin, éleveur en Mayenne (53)

5/ Les dégâts de gibier
Intervention d’Emmanuelle Chignat, viticultrice et éleveuse en Dordogne (24)

6/ La Haute valeur environnementale (HVE)
Intervention d’Aurélie Hallain, céréalière en Eure-et-Loir (28)

7/ Les produits phytosanitaires
Intervention de François Walraet, céréalier dans l’Allier (03)

8/ Les importations toxiques
Intervention de Florian Tournade, éleveur dans la Creuse (23)

21h00 – 22h00

TABLE RONDE : « La souveraineté alimentaire de l’UE sera-t-elle enfin au centre d’une véritable Politique agricole commune ? »

Le temps est venu de bâtir ensemble la souveraineté alimentaire résiliente dont la France et l’Europe ont besoin ! La souveraineté alimentaire est entendue comme le droit de chaque peuple à définir son agriculture et son alimentation. La production agricole peut-elle être mise au service d’une alimentation choisie, diversifiée et durable, accessible à toute la population ? Cet impératif, mis en lumière par la crise du coronavirus, est-elle compatible avec un système appauvrissant les agriculteurs dans lequel les produits alimentaires sont vendus à des prix toujours plus bas ? Est-elle compatible avec la signature d’accords de libre-échange exposant à une concurrence déloyale aussi bien les agriculteurs européens que ceux des pays du Sud, les opposant malgré eux tels des gladiateurs succombant les uns après les autres ?

Table ronde animée par Jean-Marie Guilloux
Directeur de la mission Agrobiosciences de l’Inrae qui est un centre national de médiation et d’instruction des controverses.  Cette mission analyse et organise des rencontres et des débats autour des questions vives qui traversent la société dans le  champ de l’agriculture, de l’alimentation et des sciences et techniques du vivant.

Avec la participation de :

Éric Andrieu
Membre du Parlement européen depuis 2012, Eric Andrieu, réélu en mai 2019, est actuellement rapporteur sur la réforme de la politique agricole commune sur le volet de l’organisation commune des marchés et membre de la Commission de l’Environnement et de la Santé au Parlement européen.
Porte-parole des sociaux-démocrates européens pour les questions agricoles et le développement rural, lors du dernier mandat, il plaide en faveur d’une réforme rapide et en profondeur de la PAC, qui ne satisfait plus, aujourd’hui, ni les agriculteurs ni les consommateurs.
En tant que membre de la Commission du Commerce international, il s’était notamment exprimé contre le Ceta, et a été le premier député européen à demander une évaluation des effets cumulés des accords de libre-échange sur l’agriculture européenne.

Tomas Garcia Azcaraté
Docteur Ingénieur Agronome ; Sous-Directeur de l’Institut d’Économie, Géographie et Démographie du CNRS espagnol ; Économiste agricole et haut fonctionnaire à la DG AGRI Commission Européenne durant 29 ans ; membre de l’Académie de l’Agriculture française et officier du mérite agricole français et espagnol.

Tristan Arlaud
Maraîcher dans les Bouches-du-Rhône (13).
Représentant de la CR au Conseil national de la restauration collective (CNRC).

Alexandre ARMEL

Alexandre Armel
Éleveur bovins et ovins dans l’Allier (03).
Secrétaire général de la Coordination Rurale.

Bernard Lannes

Bernard Lannes
Céréalier dans le Gers (32).
Président national de la Coordination Rurale.

22h00 – 22h10

INTERVENTION DE JULIEN DENORMANDIE, ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation

22h10 – 22h30

INTERVENTIONS SYNDICALES

> Alexandre Armel, secrétaire général de la Coordination Rurale
> Bernard Lannes, président national de la Coordination Rurale

COMMENT REGARDER LE DIRECT ?