Newsletter
L'info régionale
Liens utiles
Les jeunes CR

Congé maternité : la section Agricultrices auditionnée à l’Assemblée nationale

Congé maternité : la section Agricultrices auditionnée à l’Assemblée nationale

La section Agricultrices de la Coordination rurale a été reçue mardi 10 avril à l’Assemblée nationale, par Marie-Pierre Rixain, députée de l’Essonne et présidente de la délégation aux droits des femmes, en charge d’une mission temporaire sur le congé maternité.

Alors qu’aujourd’hui seules 55 % des agricultrices pouvant en bénéficier ont recours au congé maternité, Catherine Laillé, présidente de la section, a présenté les propositions du syndicat pour généraliser en agriculture cette pratique qui est un droit :

• mieux informer les agricultrices dès leur installation via la MSA qui doit assurer l’information et l’accompagnement ;
• le service de remplacement doit améliorer son efficacité et son attractivité en mettant à disposition du personnel plus compétent, notamment dans certaines productions spécialisées, et en donnant la possibilité à l’exploitante de recruter la personne de son choix ;
• la durée doit être identique à celle des autres catégories socio-professionnelles (accès au congé pathologique) ;
• le remplacement doit être pris en charge en intégralité ;
• la reconnaissance du caractère exceptionnel : lors de l’installation, les aides sont attribuées et conditionnées à un plan d’entreprise qui doit être respecté sur une durée déterminée. Le congé maternité ne doit pas remettre en cause l’attribution de ces aides en tolérant un décalage dans le temps proportionnel à sa durée.

La Coordination Rurale espère que le rapport qui sera remis en juin par la députée formulera des propositions permettant aux agricultrices de bénéficier d’un système lisible et équitable en matière de congé maternité.



Inscription à la newsletter nationale





Adresse e-mail * :
Veuillez ressaisir votre Adresse e-mail * :
Prénom :
Nom :
Code postal * :
Ville :
Mobile :

Vous êtes agriculteur ? Quel est votre domaine d’exploitation ? :
Viticulture
Grandes Cultures
Productions Spécialisées
Lait
Viande
Fruits et Légumes

Les champs marqués d’un * sont obligatoires.