L'info régionale

Réseaux sociaux

Confinement : dérogations indispensables pour la chasse !

Confinement : dérogations indispensables pour la chasse !

Suite aux annonces de Madame la ministre Bérangère Abba et à la diffusion d’une circulaire relative aux conditions d’exercice de la chasse pendant le confinement, les préfets doivent réunir rapidement les commissions départementales de la chasse et de la faune sauvage (CDCFS) en vue d’octroyer des dérogations pour des actions de régulation d’espèces provoquant des dégâts sur les parcelles agricoles et forestières.

L’accroissement des dégâts de grand gibier (sanglier, chevreuil, cerf) devient insupportable et préoccupant dans presque tous les départements, à la fois par ceux qui les subissent (agriculteurs et sylviculteurs) et pour ceux qui les indemnisent (fédération départementale des chasseurs).

De plus, certaines espèces autres que grand gibier peuvent occasionner de sérieux dégâts ou présenter des risques sanitaires graves et nécessitent d’être elles aussi régulées (lapins, corbeaux, ragondins,…).

Dans chaque département, la CR demande au préfet d’accorder les possibilités de dérogations les plus larges possibles, afin d’éviter que la situation ne s’aggrave davantage.

Ne pas accorder de dérogations risquerait de compliquer très sérieusement une situation déjà difficilement tolérable pour les agriculteurs, d’autant que nous sommes dans une année de glandées abondantes, favorables au développement des populations de grand gibier.

Depuis l’arrivée du coronavirus, le nombre de chasseurs actifs diminue, certains ayant suspendu leur loisir par peur d’une contamination par le virus. Il faut donc tout mettre en œuvre pour les inciter à reprendre leur activité de régulation.