L'info régionale

Réseaux sociaux

CETA : la CR restera mobilisée !

CETA

CETA : la CR restera mobilisée !

Hier mardi 23 juillet, l’accord commercial entre l’Union européenne et le Canada (CETA) a été ratifié à l’Assemblée nationale par nos députés français.

Cet accord va autoriser des importations de bœufs traités aux antibiotiques et nourris aux farines animales, pratiques totalement interdites en Europe. Ce sont ainsi plus de 30 000 exploitations agricoles qui risquent de disparaître par la faute de cette concurrence déloyale. Ce sera ensuite au tour de nos paysages, de nos prairies indispensables au stockage du carbone, alors même que le CETA permettra à des morceaux de viande de faire des milliers de kilomètres avant d’arriver dans nos assiettes.

Pour Guillaume Poinot, président de la CR86 et éleveur de chèvres dans la Vienne, « Le CETA est une aberration pour l’agriculture française. Il va permettre à des produits alimentaires d’arriver chez nous alors qu’ils ne sont pas imposés par les mêmes normes sanitaires et de traçabilité que les nôtres. C’est aussi une aberration par rapport à la COP21 de faire traverser l’Atlantique à des produits que nous sommes capables de produire ici. Ce traité ne va faire que fragiliser notre agriculture, alors que nous subissons déjà de plein fouet les problématiques climatiques« .

Malgré un bilan alarmant et catastrophique, et une opposition de l’ensemble de la société civile, la majorité parlementaire a choisi de rester sourde et de continuer tête baissée dans sa volonté affichée de brader notre agriculture. Christian Laloi, éleveur de vaches limousines en Charente, estime que « le CETA est un marchandage pour équilibrer la balance commerciale française. Pour vendre des voitures et des armes, on sacrifie l’agriculture. On est en train de jouer avec la santé de la population« .

La Coordination Rurale n’abdiquera pas tant qu’il restera une chance de sauver nos éleveurs et leurs familles, et défendra notre agriculture d’excellence reconnue dans le monde entier ! Nous sommes convaincus que les sénateurs, qui doivent maintenant étudier cet accord, sauront faire le bon choix et refuser de le ratifier en le renvoyant sur les bancs de l’Assemblée nationale. Nous restons mobilisés et nous irons de nouveau à la rencontre des députés qui ont voté en faveur du CETA pour les convaincre qu’ils se trompent.

Résultat des votes en Nouvelle-Aquitaine : 31 POUR, 12 CONTRE, 7 ABSTENTION/PAS DE VOTE

Il est malheureux de constater que, au sein de la première région agricole de France, nos députés ont voté très majoritairement « pour » la ratification du CETA !

16 – Charente

Jérôme Lambert (SOC) : CONTRE

Thomas Mesnier (LREM) : POUR

Sandra Marsaud (LREM) : POUR

17 – Charente-Maritime

Olivier Falorni (LT) : CONTRE

Raphaël Gérard (LREM) : POUR

Didier Quentin (LR) : CONTRE

Frédérique TUFFNELL (LREM) : ABSTENTION

Jean-Philippe Ardouin (LREM) : POUR

19 – Corrèze

Frédérique Meunier (LR) : CONTRE

Christophe Jerretie (LREM) : POUR

23 – Creuse

Jean-Baptiste Moreau (LREM) : POUR

24 – Dordogne

Philippe Chassaing (LREM) : POUR

Jean-Pierre Cubertafon (MODEM) : ABSTENTION

Michel Delpon (LREM) : POUR

Jacqueline Dubois (LREM) : POUR

33 – Gironde

Bérangère Couillard (LREM) : POUR

Alain David (SOC) : CONTRE

Dominique David (LREM) : POUR

Catherine Fabre (LREM) : POUR

Véronique Hammerer (LREM) : ABSTENTION

Pascal Lavergne (LREM) : POUR

Sophie Mette (MODEM) : POUR

Sophie Panonacle (LREM) : POUR

Eric Poulliat (LREM) : ABSTENTION

Loïc Prud’homme (LFI) : CONTRE

Benoît Simian (LREM) : POUR

Florent Boudié (LREM) : POUR

40 – Landes

Lionel Causse (LREM) : CONTRE

Boris Vallaud (SOC) : CONTRE

Fabien Lainé (MODEM) : POUR

47 – Lot-et-Garonne

Olivier Damaisin (LREM) : PAS DE VOTE

Alexandre Freschi (LREM) : POUR

Michel Lauzzana (LREM) : POUR

64 – Pyrénées-Atlantiques

Vincent Bru (MODEM) : POUR

David Habib (SOC) : CONTRE

Florence Lasserre-David (MODEM) : POUR

Jean-Paul Mattei (MODEM) : POUR

Josy Poueyto (MODEM) : ABSTENTION

Jean Lassalle (NI) : CONTRE

79 – Deux-Sèvres

Guillaume Chiche (LREM) : ABSTENTION

Jean-Marie Fiévet (LREM) : POUR

Delphine Batho (NI) : CONTRE

86 – Vienne

Jean-Michel Clément (LT) : CONTRE

Sacha Houlié (LREM) : POUR

Jacques Savatier (LREM) : POUR

Nicolas Turquois (MODEM) : POUR

87 – Haute-Vienne

Sophie Beaudouin-Hubiere (LREM) : POUR

Jean-Baptiste Djebbari (LREM) : POUR

Marie-Ange Magne (LREM) : POUR