L'info régionale

Réseaux sociaux

Certiphyto : Pensez à le renouveler

Certiphyto : Pensez à le renouveler

En tant que chef d’entreprise agricole, à partir de 2020, et selon la date de validité de votre certificat, vous devez renouveler votre Certiphyto pour 5 ans.
Toute personne achetant ou utilisant des produits phytopharmaceutiques à des fins professionnelles doit posséder un certificat d’aptitude obligatoire : le Certiphyto. Il est à noter qu’un certificat qui va bientôt expirer doit obligatoirement faire l’objet d’une demande de renouvellement à la DRIAAF dans les 6 à 3 mois maximum avant l’échéance de sa durée de validité afin que le délai de traitement du renouvellement puisse être respecté par la DRIAAF une fois l’attestation de formation reçue.

Si ce délai n’est pas respecté, le bénéficiaire se verra alors considéré comme n’ayant jamais passé de Certiphyto. Il ne pourra donc pas le renouveler et devra, par conséquent, obtenir son Certiphyto en suivant une nouvelle fois la formation initiale (le primo-certificat – formation de 2 jours).

Pour obtenir le financement de la formation « Certiphyto », différentes options sont possibles :
pour les chefs d’exploitation et conjoints collaborateurs, VIVEA est l’organisme de référence
pour les salariés, c’est l’exploitation agricole qui fait la demande pour le salarié auprès d’OCAPIAT (Opérateur de compétences pour la Coopération Agricole, l’Agriculture, la Pêche, l’Industrie Agro-alimentaire et les Territoires) et non avec VIVEA.

Dans le cas des chefs d’exploitation et des conjoints collaborateurs, il faut se rapprocher personnellement d’un organisme de formation qui contactera ensuite VIVEA. Cet organisme doit à la fois être enregistré avec un numéro d’agrément à la DIRECCTE (Direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l’emploi) et être habilité par la DRIAAF. Il faut également que la personne faisant la demande soit à jour de ses cotisations MSA afin que la formation soit prise en charge par VIVEA.
Trois modalités vous sont proposées :
• soit suivre une formation dédiée de 7 heures en présentiel,
• soit réussir un test sur le programme (ou les contenus) de formation du certificat,
• soit avoir participé ou participer à une formation labellisée Ecophyto par VIVEA, à laquelle s’ajoutera un module de formation court à distance.
Suite au Covid-19 et à l’état d’urgence sanitaire, le gouvernement avait décidé de prolonger le délai de validité du Certiphyto et des contrôles techniques de plusieurs mois.
L’ordonnance n°2020-306 du 25 mars 2020 prévoyait que les autorisations, permis et agréments qui arrivent à échéance entre le 12 mars 2020 et l’expiration d’un délai d’un mois à compter de la date de cessation de l’état d’urgence sanitaire qui fut le 10 juillet 2020, soient prorogés de 2 mois à compter de la fin du délai (soit trois mois à compter de la fin de l’état d’urgence sanitaire) c’est-à- dire entre le 12 mars et le 10 octobre 2020.
Ainsi les Certiphyto qui n’étaient plus valides le 11 mars ne sont plus valides et ceux qui étaient valides jusqu’au 12 mars et après sont toujours valides.
Seuls les certiphytos ayant une date de validité s’achevant avant le 10 août 2020 bénéficient d’une prolongation de validité allant jusqu’à 3 mois après le 20 juillet 2020, date de fin d’état d’urgence sanitaire.
Pour l’instant, cette ordonnance s’applique au certiphyto dans l’attente d’une éventuelle prorogation spécifique supplémentaire.
Pour les formations Certiphyto déjà programmées, Vivea n’accepte pas la transformation en distanciel des formations prévues en présentiel.

[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row]

Tags :