L'info régionale

Réseaux sociaux

Certiphyto : changements au 01-10-2016

vigne et desherbage

Certiphyto : changements au 01-10-2016

Alors que ces décisions avaient été annoncées en avril 2015, un décret du 11 août dernier vient apporter des modifications dans les conditions de délivrance et de renouvellement des certificats individuels pour l’application des produits phytopharmaceutiques (Certiphyto). Ce décret entrera en vigueur le 1er octobre prochain.

Ce décret met en œuvre deux changements importants, contre lesquels seule la CR s’est battue pour que ce Certiphyto soit le moins contraignant possible, mais sans réussir à obtenir gain de cause (https://www.coordinationrurale.fr/certiphyto-arretez-de-prendre-les-agriculteurs-pour-des-idiots-ou-des-incompetents/) :

 

  • Il instaure une vérification des connaissances préalable à la délivrance du premier certificat ; Les modalités de contrôles des connaissances ne sont pas encore connues précisément.
  • La validité du certificat est réduite à 5 ans (renouvelables) alors que cette durée est actuellement de 10 ans pour les agriculteurs.

 

Des formations souvent jugées inutiles

De nombreux agriculteurs se plaignent que ces formations, qu’ils payent avec leur cotisation, ne leur apportent strictement rien, et voilà que maintenant il faudra y repasser tous les 5 ans ! Les agriculteurs, les vrais, ceux qui sont chaque jour sur leurs exploitations, sont véritablement méprisés par leur représentants professionnels. Si ces derniers passaient plus de temps dans leur tracteur, ils se souviendraient plus facilement des bonnes pratiques d’applications des produits phytosanitaires et n’auraient pas besoin de piqûres de rappel tous les 5 ans.

Il faut également rappeler que ces produits, médicaments pour les plantes, sont délivrés par des professionnels compétents et sont accompagnés de recommandations d’usage, similaires à une ordonnance !

Le décret prévoit que les titulaires de certificats délivrés conformément aux dispositions réglementaires en vigueur depuis le décret du 18 octobre 2011, en conservent le bénéfice pour la durée de validité de ces certificats restant à courir. Par conséquent, tous les certificats qui seront délivrés avant le 1er octobre prochain auront une validité de 10 ans et ne seront pas soumis à un contrôle préalable des connaissances.

Les agriculteurs souhaitant bénéficier de ces mesures « favorables » ont intérêt à passer ou repasser leur Certiphyto avant le 1er octobre.