L'info régionale

Réseaux sociaux

Libre-échange

Libre-échange

Avant d’exporter, regardons d’abord ce que l’on met dans nos assiettes

Dans ses prévisions publiées fin juin, la Commission européenne estime que les exportations en viande bovine pourraient bondir de 15 % en volume par rapport à l’année 2018. Ces volumes seraient captés par les partenaires « historiques » de l’UE, à savoir la Bosnie, l’Israël, les Philippines et...

CETA
Le 17 juillet, mobilisons nous contre le CETA !

Alors que la Commission européenne continue les négociations de traités de libre-échange qui seront dévastateurs pour l’agriculture et l’élevage européen, la Coordination Rurale part à la rencontre des députés qui ont le pouvoir de limiter cet impact en s’opposant au CETA. Nous vous invitons à...

cargo
Mercosur : les éleveurs sacrifiés et après… les salariés ?

Pour la Coordination Rurale, pourquoi les agriculteurs européens devraient-ils continuer de fournir des efforts imposés par l’Union européenne alors qu’elle les sacrifie délibérément ! En acceptant l’entrée de 99 000 tonnes de viande bovine du Mercosur, 65 000 tonnes du CETA, en plus des 45 000...

feedlot
N’importons pas ce dont nous ne voulons pas

Entamées en 1999, les négociations pour un accord de libre-échange avec les pays du Mercosur (Marché Commun du Sud regroupant l’Argentine, le Brésil, le Paraguay, l’Uruguay et le Vénézuela) risquent bien d’aboutir d’ici quelques mois. C’est en tout cas la volonté affichée par les camps...

trump
Libre-échange et États-Unis : la Commission poursuit la destruction méthodique de l’élevage

La Coordination Rurale se désespère du zèle avec lequel la Commission européenne sacrifie son élevage.

Alors qu’elle poursuit ses négociations pour conclure des accords de libre-échange avec l’Amérique latine et l’Océanie, voilà qu’elle se déclare prête à offrir un cadeau supplémentaire au troisième exportateur mondial de viande : les États-Unis.

Phil Hogan
Libre-échange avec l’Océanie: Phil Hogan répond à la CR

En juin dernier, la Coordination Rurale avait interpellé par écrit le président de la Commission européenne, Jean-Claude Juncker, pour dénoncer l’ouverture de négociations avec l’Australie et la Nouvelle-Zélande afin de conclure un nouvel accord de libre-échange.