L'info régionale

Réseaux sociaux

Viande

Viande

La Coordination Rurale obtient gain de cause face à L214

Suite à la publication sur notre site d’un article intitulé « victoire de la CR : L214 n’aura plus le droit de cité dans les écoles » paru en février dernier, l’association antispéciste L214 avait exigé un droit de réponse et tenté de forcer la CR à publier...

Fromages marché
CETA : Pas de bénéfices pour les éleveurs laitiers européens

L’accord entré en vigueur de manière provisoire entre l’Union européenne et le Canada en septembre 2017 a été ratifié en première lecture par l’Assemblée nationale le 23 juillet dernier. En dehors du fait que les importations canadiennes de viande bovine seront préjudiciables pour les éleveurs...

Avant d’exporter, regardons d’abord ce que l’on met dans nos assiettes

Dans ses prévisions publiées fin juin, la Commission européenne estime que les exportations en viande bovine pourraient bondir de 15 % en volume par rapport à l’année 2018. Ces volumes seraient captés par les partenaires « historiques » de l’UE, à savoir la Bosnie, l’Israël, les Philippines et...

CETA
Le 17 juillet, mobilisons nous contre le CETA !

Alors que la Commission européenne continue les négociations de traités de libre-échange qui seront dévastateurs pour l’agriculture et l’élevage européen, la Coordination Rurale part à la rencontre des députés qui ont le pouvoir de limiter cet impact en s’opposant au CETA. Nous vous invitons à...

Vache limousine
Fauchage des jachères : le ministère se prononce enfin

Dans un communiqué de presse daté du 1er juillet, le ministère de l’Agriculture indique qu’une dérogation permettant la fauche et la pâture des jachères de manière localisée pour aider les éleveurs touchés par la sécheresse vient d’être actée. La Commission européenne a confirmé au ministère...

cargo
Mercosur : les éleveurs sacrifiés et après… les salariés ?

Pour la Coordination Rurale, pourquoi les agriculteurs européens devraient-ils continuer de fournir des efforts imposés par l’Union européenne alors qu’elle les sacrifie délibérément ! En acceptant l’entrée de 99 000 tonnes de viande bovine du Mercosur, 65 000 tonnes du CETA, en plus des 45 000...