L'info régionale

Réseaux sociaux

Bio

Bio

La Section Bio a rencontré Yves Daniel, député de Loire Atlantique

Le lundi 4 mai 2015, la Section Bio représentée par Michel Le Pape a rencontré le député de Loire Atlantique, Yves Daniel. Ce dernier, qui est également agriculteur biologique, a été chargé, par la Commission des affaires européennes de l’Assemblée nationale, de rédiger un rapport sur la réforme des règles européennes relatives à la production biologique et à l’étiquetage des produits biologiques. Le 31 mars, la Section Bio avait été auditionnée à ce sujet à l'Assemblée Nationale. Après un premier rapport d’étape, M. Daniel a souhaité rencontrer la section Bio afin d’approfondir certains aspects de cette réforme.

Réunion sur les circuits courts dans la Sarthe

Sur invitation de la préfecture de région, une délégation de la CRPL accompagnée de représentants de la Section Bio se sont rendus, dans la Sarthe, à la réunion sur « Les circuits courts : manger français en restauration collective ». Organisée le 29 avril, en présence de Stéphane Le Foll, cette table ronde s’intéressait aux dispositions du code des marchés publics facilitant l'achat de proximité et présentait également des initiatives développées en région.

Journée d’échange de la Section Bio de la CR : visite d’une exploitation et réunion de section

Le 22 avril dernier, la Section Bio et la CR46 ont travaillé en commun en organisant une journée dédiée à l'agriculture biologique chez Eric et Sabine Simon, des éleveurs bio de truies et brebis en plein air. L'occasion pour les agriculteurs, les associations de consommateurs et de défense de l'environnement, mais également pour la préfète, d'échanger sur les enjeux de la filière.

La Section Bio au Séminaire International de l’Agriculture Biologique

Jeudi 27 février 2015, la Section Bio de la CR a participé au Séminaire International de l'Agriculture Biologique qui se tenait à Paris. Un événement auquel été bien sûr présent le ministre de l’agriculture, Stéphane Le Foll.
A l’occasion de son intervention, Michel Le Pape n’a pas hésité à l’interpeller directement au sujet de la présence de la Coordination Rurale dans l'interprofession.

La mixité toujours possible en agriculture biologique

Le lundi 15 décembre, les ministres européens de l'Agriculture ont décidé de maintenir la possibilité de la mixité des exploitations , en rejetant la proposition de la commission européenne qui visait à l 'interdire . Les agriculteurs biologiques pourront donc continuer de combiner productions bio et conventionnelle sur leur exploitation.

Réunion de la Section Bio

Le 8 octobre 2014, la Section Bio s'est réunie à Chambray-les-Tours afin de faire un point sur la structuration actuelle de la filière et sur les pistes de travail envisagées par notre section. Les personnes présentes lors de ce rendez-vous ont exprimé leur volonté de ne pas opposer agriculture conventionnelle et agriculture biologique mais plutôt de trouver des ponts possibles entre ces deux agricultures et d’en favoriser les liens.

Agriculture bio, où en est-on ? (le dossier)

Le Grenelle de l'Environnement est déjà loin et on a presque fini par oublier qu'un de ses grands objectifs était de développer l'agriculture bio. Malgré le cap symbolique franchi du million d'hectares cultivés en bio (3,5 % de la SAU), on n'a pas atteint, comme l’avait averti la CR, les 6 % de la Surface Agricole Utile (SAU) annoncés pour 2012 en matière de surfaces en bio et les 20 % souhaités pour 2020 sont hors de perspective.

Agriculture biologique : position de la CR

Pour la CR, il n’y a pas lieu d’opposer ou de cloisonner l’agriculture bio et l’agriculture conventionnelle. Il faut au contraire favoriser les passerelles de transfert de techniques entre ces formes d’agriculture, pour faire progresser l’agriculture en général en termes de qualité et de durabilité. L’agriculture devra prendre le meilleur de chaque approche, pour constituer un éventail de formes adaptées aux nouvelles contraintes, à savoir principalement la baisse de l’utilisation des produits phytopharmaceutiques, la plus faible disponibilité des engrais, mais aussi la raréfaction des énergies fossiles.