L'info régionale

Réseaux sociaux

Dossiers

Dossiers

Elevage : comprendre la crise, identifier les solutions

L'année 2015 a été celle de la nouvelle PAC, avec ses baisses des montants d'aides, son verdissement et ses déçus ! Les éleveurs, galvanisés il y a deux ans au Sommet de l'élevage de Cournon par un président de la République arrivant en sauveur, ont eu le temps de voir la réalité en face : la crise perdure et elle est profonde. Les tables rondes organisées ces derniers mois dans toutes les productions n'ont abouti qu'à des mesurettes sans commune mesure avec les enjeux. Désemparés, les éleveurs ont manifesté leur détresse.

Déclin du pastoralisme : des conséquences insoupçonnées

Dans les zones de montagne, la présence d'élevages bovins, ovins et équins constitue un enjeu majeur sur les plans économiques, sociaux et environnementaux. Depuis des millénaires, les pratiques agro-pastorales ont façonné non seulement les paysages mais aussi l'organisation sociale et économique des populations montagnardes.

Tarif jaune EDF : pourquoi disparaît-il ? Comment s’y préparer ?

A compter du 1er janvier 2016, les tarifs jaune et vert disparaissent. Si vous êtes client d’EDF (ou d’une entreprise locale de distribution) et que votre puissance souscrite est supérieure à 36 kVA, vous allez devoir, avant le 31 décembre 2015, souscrire un contrat d'électricité à prix de marché auprès du fournisseur de votre choix.

TÉLÉPAC : un parcours du combattant !

Télépac, le nouvel outil d’enregistrement des données des exploitations agricoles pour la PAC a été mis en ligne le 28 avril 2015. Premier constat : une PAC très compliquée, un logiciel difficile à appréhender pour le non-initié, des contours d’îlots qui changent… Le tout fait donc de la télédéclaration PAC un véritable parcours du combattant. En voici quelques étapes.

Cours d’eau ou fossé ? Identification et règles d’entretien : comment s’y retrouver ?

S'il y a bien un domaine ou agriculture et environnement ne font pas bon ménage dans la tête des politiques, c'est en matière d'eau. L'agriculture est systématiquement pointée du doigt comme génératrice de pollutions (nitrates, phytos) ou encore consommatrice excessive de ce bien « rare » en France que serait l'eau brute tombée du ciel. Les victimes des inondations répétées ces dernières années apprécieront ! Quant aux Espagnols, ils ont bien compris l'intérêt de stocker l'eau et ne se perdent pas dans des considérations douteuses...

Quel projet crédible pour la production laitière face à la fin des quotas ?

La suppression du système des quotas laitiers le 1er avril 2015 fait suite à toute une série de mesures visant au désengagement des pouvoirs publics et de l'Union Européenne dans la gestion des marchés. Les quotas avaient été instaurés en 1984 pour limiter la production de lait car les stocks d'intervention pesaient lourd dans le budget européen. Depuis 2005, la régulation de l'offre par l'Organisation Commune de Marché lait (OCM) a été abrogée et les quotas ont été augmentés de 1 % par an pour anticiper leur suppression à travers une hausse des quantités produites.

Contrôles : stop aux abus !

Les règles complexes de la PAC ne cessent pas d’évoluer et 2015 apporte son lot de nouveautés et de corrections par rapport au précédent règlement. Nos assolements sont faits sans que l'ensemble des règles de la conditionnalité ne soient écrites. Nous devons avancer sans savoir comment nous serons jugés !