L'info régionale

Réseaux sociaux

Actualités syndicales

Actualités syndicales

Comment sortir de l’impasse à l’OMC ? Décréter « l’exception agriculturelle » !

 

L’échec prévisible des prochaines négociations de l’OMC est une bonne nouvelle pour l’agriculture. Il est certain qu’un nouvel accord, même a minima, serait venu aggraver la situation déjà complexe des échanges agricoles entre les pays. En outre, cet accord aurait constitué un nouvel obstacle à la sortie de l’agriculture de l’OMC.

Le Pouvoir des semences

Top Headlines

Les multinationales SYNGENTA et DUPONT (Pioneer) ont annoncé récemment leur association au sein d’une structure commune basée aux Etats-Unis pour la gestion des licences en matière de biotechnologie. Destinée à s’occuper dans un premier temps du marché canadien et nord-américain, cette société s’occupera à terme du marché mondial.

Nouvelle déception des viticulteurs après beaucoup d’annonces

Après beaucoup d’atermoiements, de grands effets d’annonce, le plan pour la viticulture est enfin paru. Le bilan en est mitigé, car le plan propose peu de réponses nouvelles à cette crise exceptionnelle et structurelle. Encore une fois, la moitié de la somme annoncée consiste en une enveloppe de prêts de consolidation, inutiles.

Deux syndicalistes devant la (l’in)justice

Pour avoir défendu les producteurs de fruits et légumes contre l’effondrement des prix et les tarifs pratiqués par la grande distribution, deux syndicalistes CR sont lourdement condamnés suite à une action menée en août 2004.

La CR saisit la FNSEA, l’AGPB, l’AGPM et la FOP sur la question de l’obtention végétale

Top Headlines

La Coordination Rurale vient d’écrire à la FNSEA, l’AGPB, l’AGPM et la FOP au sujet d’un projet de loi visant à renforcer les droits des obtenteurs de semences au détriment des droits des agriculteurs. Ce projet de loi, récemment adopté par le Sénat, sera prochainement discuté à l’Assemblée Nationale, vraisemblablement au cours du printemps prochain.

Le désespoir des viticulteurs

Bien que la CR ne puisse les cautionner, les actes de violence des viticulteurs du 6 mars sont le reflet de leur très grande détresse. La CR déplore qu'il soit souvent beaucoup plus fait état dans les médias des dégâts regrettables qui sont commis que des difficultés financières extrêmes que rencontrent aujourd'hui les viticulteurs, dont certains n'ont plus de quoi nourrir leur famille.

Aides à la filière viticole : des chiffres sans ambition

Un communiqué de presse du Ministère de l’agriculture en date du 14 février dernier rappelle que 110 millions € ont été accordés à la filière viticole.
110 millions €… quand même… le contribuable ne peut que rester admiratif face à cette somme. Il doit se demander pourquoi donc les viticulteurs manifestent – encore une fois - dans les rues !