L'info régionale

Réseaux sociaux

CR 02

CR 02

balance ton port
Action #balancetonPORT ACTE 2  – Dunkerque – 16 janvier 2019

La Coordination Rurale Hauts de France organise une grande manifestation nationale, le mercredi 16 janvier 2019, à 11h00 au port de Dunkerque. Il est temps de dire STOP aux importations massives qui plafonnent le prix de nos céréales. Consommons notre blé plutôt que le maïs Ukrainien !

lundi-vert
Réponse de 500 agriculteurs à l’appel du Lundi Vert

Nous, agriculteurs français, lançons un Manifeste en réponse à l’appel des 500 « personnalités » pour un Lundi Vert car nous estimons qu’inviter les Français à se priver de viande et de poisson le lundi est une fausse bonne solution aux problèmes soulevés. L’appel du Lundi Vert engendre plusieurs amalgames en laissant penser que l’élevage serait mauvais pour l’environnement et serait l’un des principaux responsables du changement climatique.

CR 02
Élections Chambre d’agriculture : La CR 02 gonflée à bloc!

Le 17 décembre 2018, la Coordination Rurale de l’Aisne a déposé en Préfecture sa liste pour l’élection à la Chambre d’agriculture. Damien Brunelle, agriculteur à Montbrehain, anciennement pluriactif, sera à la tête d’une équipe représentative du territoire Axonais : « Nous pouvons être fiers de cette liste d'agriculteurs courageux et motivés pour reprendre en mains leurs outils, en commençant par leur Chambre d’agriculture. Aujourd’hui, nous sommes en mesure d’en assurer la présidence. »

Damien Brunelle
La CR, syndicat d’action, pas de manipulation !
Non, nous ne sommes pas présents uniquement pour les élections, nous le sommes tous les jours : grâce à notre représentativité dans l’Aisne, la CR représente et défend les agriculteurs en CDOA, à la SAFER, en CDPENAF…
Sophie Leanarts, secrétaire générale
Sophie Leanarts – Wieme : « Prix du lait, que de temps perdu … »

Dans un communiqué de presse daté du 14 novembre, la FNPL, la branche laitière de la FNSEA revoit sa copie et revendique un prix de revient du lait à 396 €/1000L, « prix prenant en compte la rémunération des producteurs de lait ». Le syndicat majoritaire prend enfin compte de la situation catastrophique des revenus des éleveurs laitiers. C’est facile deux mois avant les élections de nous brosser dans le sens du poil.