L'info régionale

Réseaux sociaux

Bretagne

Bretagne

vache2
Finistère : revisite des aides à l’agriculture, à quoi faut-il s’attendre ?

Le département du Finistère souhaite adapter les aides à l’agriculture et réalise donc un bilan évaluatif des dispositifs existants et une concertation pour écouter les acteurs du monde agricole. La Coordination Rurale prend part à cette réflexion pour faire en sorte que la diversité des systèmes agricoles soit prise en compte.

Space 2018 n°1
Space 2019 : la CR présente et active
Du 10 au 13 septembre, la Coordination Rurale de Bretagne sera présente au Space à Rennes. Elle communiquera chaque jour sur un sujet agricole précis. Venez à la rencontre des responsables syndicaux, qui seront présents pour échanger et répondre à vos interrogations.
Déclaration flux azote
Ouverture de la campagne de déclaration des flux d’azote
Dans sa lutte contre les nitrates les pouvoirs publics ont mis en place un dispositif de surveillance AZOTE comprenant notamment l’obligation pour tous les agriculteurs de Bretagne de déclarer annuellement leurs flux d’azote.
Langouët : la CR se félicite de la décision du tribunal administratif

Le maire de Langouët a pris le 18 mai un arrêté interdisant l'utilisation de produits phytopharmaceutiques à moins de 150 mètres « de toute parcelle cadastrale comprenant un bâtiment à usage d'habitation ou professionnel », invoquant l’inaction de l’État sur le sujet. Très rapidement, la Coordination Rurale de Bretagne a réagi pour dénoncer cet arrêté qui outrepasse les compétences du maire. En effet, seul le ministre de l’agriculture peut prendre toute mesure d’interdiction et de restriction concernant l’utilisation et la détention de produits phyto.

Article 44 : le ministre de l’Agriculture nous répond

L’article 44 de la loi EGA permet à la France d’interdire les importations de denrées alimentaires qui ne correspondent pas aux normes de production européennes concernant les produits phytopharmaceutiques et vétérinaires et les exigences d’identification et de traçabilité.

CETA
CETA : le combat continue en Bretagne !

Ce 23 juillet les députés français ont tranché, une majorité d’entre-eux a choisi de ratifier l’accord commercial entre l’Union européenne et le Canada (CETA).

Véronique Le Floc'h
Voter le CETA, c’est sacrifier les agriculteurs Européens et Canadiens au profit des multinationales !

L’application provisoire de l’accord en 2018 démontre, chiffres de l’Union Européenne et du gouvernement canadien à l’appui, que les exportations canadiennes de produits agricoles à prix cassés vers l’Europe ont explosé ; c’est pourquoi les députés qui voteront pour le CETA sacrifieront les agriculteurs européens et canadiens, sur l’autel de la finance, en toute...

vache2
Appel à projet PCAE 2019 : vous avez jusqu’au 27 septembre !

Le Plan de Compétitivité et d’Adaptation des Exploitations Agricoles (PCAEA), financé par l’Europe, l’État, et le Conseil Régional de Bretagne soutient la compétitivité économique des exploitations agricoles par des aides aux investissements de modernisation des bâtiments ou l’acquisition d’équipements.

Article 44
Article 44 : un député Breton attire l’attention du Ministre de l’agriculture

Un article de la loi EGA permet à la France d’interdire les importations de denrées alimentaires qui ne correspondent pas aux normes de production européennes concernant les produits phytopharmaceutiques et vétérinaires et les exigences d’identification et de traçabilité. Après un courrier adressé au ministre de l’Agriculture...