L'info régionale

Réseaux sociaux

CR 33

CR 33

jachères
Gironde : autorisation de valorisation des jachères
Suite à la sécheresse, le Ministre de l'agriculture a décidé d'élargir l'autorisation de valoriser les jachères déclarées en tant que surfaces d'intérêt écologique (SIE) à 27 nouveaux départements dont la Gironde. Dans un communiqué adressé aux agriculteurs, la DDTM 33 précise les modalités pour bénéficier de cette dérogation.
CETA
CETA : la CR restera mobilisée !

Hier mardi 23 juillet, l'accord commercial entre l'Union européenne et le Canada (CETA) a été ratifié à l'Assemblée nationale par nos députés français.

CR87: STOP A L’INQUISITION !

Stop à l'inquisition : Non contente de pousser les agriculteurs au suicide avec des contrôles sur place toujours plus stricts, l'administration vient d'inventer le contrôle 3.0. Avec la PCE (procédure contradictoire écrite) le contrôleur de l'ASP vous allume depuis son bureau… C'est tout bénef, plus...

Fédération des Grands Vins de Bordeaux : la CR 33 satisfaite de la décision du Tribunal

En jugeant « mal fondées » les demandes du CIVB et de la Fédération des grands vins de Bordeaux, partie civile dans un procès mettant en cause un négociant, le tribunal de Bordeaux a dit tout haut ce que tout le monde pense tout bas : l’exercice d’un mandat syndical ou professionnel requiert un minimum d'exemplarité de la part de celui ou celle qui l’exerce.

vigne grêle
Orage de grêle du 06 juillet : la CR 33 demande la reconnaissance en calamité agricole

Le samedi 06 juillet au matin, un violent orage de grêle et de pluie s'est abattu sur une partie de la Gironde, provoquant d'importants dégâts sur les vignes. La Coordination Rurale de Gironde a adressé la semaine dernière à la Préfète, une demande de reconnaissance en calamité agricole pour les secteurs touchés (Ste Terre, Vignonet, St Pey d'Armens, Lugaignac, Daignac, Grézillac, Naujan, Postiac, Faleyrens, Espiet, Génissac, ...).

Remboursement partiel de la taxe intérieure de consommation (TIC-TICGN)

Comme chaque année, il est possible pour les agriculteurs de demander un remboursement partiel de la TIC et de la TICGN (gaz naturel). A compter de cette année, il est étendu aux gaz de pétrole liquéfié (GPL) utilisés comme combustible, assujettis à la TIC sur les produits énergétiques (TICPE) au 1er avril 2018.