L'info régionale

Réseaux sociaux

CR 16

CR 16

Mobilisation de protection : convivialité, solidarité, détermination

Ce week-end, les agriculteurs de la Coordination Rurale auraient pu être mobilisés pour dénoncer l’augmentation croissante des charges, le manque de rémunération, alerter sur le mal-être paysan et ses conséquences dramatiques, les mauvaises orientations de la Politique agricole commune, la disparition inquiétante des agriculteurs français…...

augmentation des charges en agriculture
Augmentation des charges : au secours !
En Nouvelle-Aquitaine aussi, le contexte mondial provoque de lourdes répercussions sur le coût des matières premières. « Nous, exploitants agricoles, faisons face à une augmentation des charges sans précédent » explique Laëtitia Plumat, céréalière en Charente. Mécanisation, + 10 %, GNR, + 50 €/ha/an, matériaux de fabrication pour les bâtiments agricoles, + 25 à 50 % ! Et maintenant, il faut faire face à l’augmentation du coût des engrais azotés, au sujet de laquelle la Coordination Rurale avait déjà alerté le ministre de l’Agriculture à la fin de l’été 2021. « 300 € de plus par hectare de blé, c’est déjà supérieur à la marge habituelle que je réalise ! » déplore Mme Plumat.
La peur doit changer de camp !
Depuis des années maintenant, la guerre de l’eau est déclarée en Poitou-Charentes. La cause ? Des bassines d’irrigation destinées aux agriculteurs qui manquent d’eau l’été. Ces bassines sont, depuis plusieurs mois, le terrain de violences et de graves dégradations.
Mobilisation
Appel à mobilisation pour une action de protection !

Samedi 15 janvier, le collectif "Bassines Non Merci" projette d'organiser, à Mauzé-sur-le-Mignon (79), un rassemblement de militants près d'une bassine destinée à l'irrigation agricole locale. Nous avons tous en mémoire les évènements du 6 novembre dernier, avec la destruction d'une bassine à Cramchaban, et de nombreux...

fermage
Nouvelle-Aquitaine : indice des fermages pour 2021/2022
gel
Gel d’avril 2021 : Report de la date d’envoi du formulaire au 29 octobre

Les agriculteurs et employeurs de main-d’œuvre impactés par l’épisode de gel d’avril 2021 bénéficient d'un délai supplémentaire pour transmettre le formulaire de demande de prise en charge de cotisations à leur caisse MSA et ont désormais jusqu’au vendredi 29 octobre 2021.

Gel d’avril 2021 : la MSA peut prendre en charge vos cotisations sociales

Afin de soutenir les exploitants et employeurs les plus touchés par les dégâts majeurs provoqués par le gel ayant eu lieu au cours de la première quinzaine du mois d’avril 2021, un dispositif exceptionnel de prise en charge de cotisations sociales est mis en place par le gouvernement.