L'info régionale

Réseaux sociaux

Jeunes

Jeunes

Aide à l’installation des jeunes : Une loi hypocrite

L’article 55 de l loi du 27 juillet 2010 a instauré une taxe sur la plus value des cessions des terrains agricoles devenus constructibles pour financer l’installation des jeunes agriculteurs.

Le 10 octobre 2011, le Ministre de l’Agriculture a lancé un appel à projets appelé "J'Innovations" doté d’une enveloppe de 2 millions €. Les dossiers de candidature pour 2011 devaient être déposés avant le 31 décembre 2011.

Une politique d’installation à repenser intégralement !

Les mots “Nous n’avons pas à rougir de nos travaux“ sont ceux qu'il faut retenir de l’article intitulé “Installation, casser le moule“ extrait de l'interview de François Thabuis, nouveau président des JA, accordée à la France Agricole le 15 juin dernier. Ces quelques mots résument parfaitement la vision et la politique du syndicat JA. Après des années de monopole sur la stratégie de l'installation, le nouveau Président, François Thabuis, se dit fier du bilan de l'installation en 2012.

L’accès au foncier agricole : un frein à l’installation

L'un des principaux freins à l'installation est dans de nombreuses régions l'accès au foncier agricole.
Le prix des terres devient une charge telle que de moins en moins de jeunes (et de moins jeunes) peuvent se permettre d'acquérir leur outil de travail. A cela, plusieurs causes :

Baisse du nombre d’exploitations laitières

Actuellement, en production laitière, on ne connait pas le prix du lait qu'on livre, on ne le sait que un mois après lorsque l'on reçoit "la facture". Donc pour investir ce n'est pas simple !
Alors, comment un jeune peut-il faire pour réaliser un Plan de Développement d'Exploitation (PDE) sur cinq ans, sachant que l'on ne sait même pas le prix que va nous être payé notre produit le jour où on le livre?

Rencontre avec Monsieur Le Foll, les jeunes présentent leurs revendications

Lors de la rencontre du 6 juin avec Stéphane Le Foll et son équipe ministérielle, la section jeunes de la CR s'est félicitée de la place de la jeunesse, au cœur de la campagne présidentielle.
Le monde agricole, en déclin, a grand besoin de jeunesse et de changement et doit œuvrer pour une politique à l'installation libre et équitable. 
Les installations d'aujourd'hui sont l'agriculture de demain. Il est urgent d'agir en faveur de l'installation agricole pour une agriculture pérenne et innovante, permettant d'assurer la sécurité et la traçabilité des denrées alimentaires. Cela passera forcément par des prix rémunérateurs, qui devront être le socle de cette nouvelle politique.

Section jeunes de la CR en région (Poitou Charentes)

Deuxième réunion régionale organisée par la section, cette après-midi d'échange et de travail a permis de reprendre le projet jeunes et d'en discuter le contenu. De jeunes adhérents de la CR des Charente, Deux Sèvres et Haute Vienne avaient fait le déplacement....

Actu syndicale

La TVA sociale séduit les agriculteurs, mais pas l'opinion publique Paru le 11/01/2012 dans Sud Ouest| Lire l'article Le passage de la TVA de 5,5 à 7 % est confus (Coordination rurale) Paru le 10/01/2012 dans La...

Journée nationale installation – transmission
Organisée à l'initiative de l'APCA, cette journée avait pour objectif de coordonner l'action et le fonctionnement des Comités d'Orientation Départementaux Installation Transmission (CODIT) et de leur équivalents régionaux (CORIT).