L'info régionale

Réseaux sociaux

Cheval

Cheval

L’ATM Equin en difficulté !

Depuis le désengagement de l'état, les filières ont du s'organiser pour ne pas laisser les éleveurs seuls face aux sociétés d'équarrissage. Pour maintenir ce service autrefois publique, plusieurs associations ATM (Animaux Trouvés Morts) se sont  constituées comme par exemple « l'ATM Ruminant » ou « l'ATM Equidé ». Toutes les ATM se retrouvent actuellement pour renégocier les contrats avec les équarrisseurs. Les discussions devraient aboutir à l’automne 2013.

Il y a ceux qui disent et ceux qui font

Depuis décembre 2012, la FNC (émanation de la FNSEA) et le GHN (Groupement Hippique National) tentent de faire croire qu’ils sont les seuls organismes à défendre la filière cheval face aux problèmes qu’elle doit affronter. En 4 points, la CR lève le voile et rétablit la vérité :

La TVA équine à 5,5 % euro-compatible

Cheval

La Coordination Rurale milite depuis des mois, au sein des Chambres d'agriculture et surtout auprès des parlementaires français, européens et élus régionaux et locaux, en faveur du maintien du taux de TVA à 5,5 % pour la filière équine.

TVA équine : les députés ont tenu bon !

Cheval

Malgré les pressions de la Commission européenne, les députés ont voté un amendement en faveur du maintien de la TVA à 5,5 % pour le secteur équin.

Pour la sauvegarde du taux de TVA à 5,5 % dans la filière équine

Cheval

La filière équine représente un enjeu économique considérable à travers l'ensemble des activités spécifiques liées à l'élevage et à l'utilisation des équidés. Cette filière contribue largement au développement et à l'équilibre des territoires et des régions de l'Europe et de notre pays : biodiversité, développement durable, activités sportives.