L'info régionale

Réseaux sociaux

Campagnols : la CR dépose sa demande de dérogation

campagnol

Campagnols : la CR dépose sa demande de dérogation

Depuis début avril, une dérogation temporaire portant sur une utilisation mécanisée du Ratron GW a été autorisée par le ministère de l’Agriculture dans la lutte contre les campagnols terrestres. Cette dernière n’est pour l’instant valable que jusqu’au 30 avril. Considérant que cette dérogation a été mal calibrée, la Coordination Rurale (CR) a déposé une nouvelle demande au titre de l’article 53 du règlement (CE) 1107/2009 relatif à une extension de méthode d’application du Ratron GW.


À travers sa demande, la CR souhaite que soit autorisée une lutte mécanisée à grande échelle, et jusqu’à la fin du mois de juin, contre les petits rongeurs qui non seulement dévastent les cultures et les prairies de nombreux agriculteurs mais posent également un réel problème de santé publique.


La CR demande également que soient levées les mesures édictées dans la première dérogation concernant l’obligation pour les agriculteurs de déclarer au SRAL et à la FREDON leur intention de traiter au moins 7 jours avant le traitement et l’obligation de transmettre aux mêmes organismes un rapport d’intervention dans les 72 heures suivant l’application.


« La demande de dérogation pouvant aller jusqu’à 120 jours nous n’avons pas compris pourquoi la période dérogatoire n’était que d’un mois. De plus, les conditions d’application sont trop restrictives et la zone d’autorisation de cette dérogation n’est pas en accord avec le guide de lutte contre ce nuisible. Enfin, il est important de noter que pendant la constitution de cette demande de dérogation nous avons eu la confirmation que la firme pharmaceutique détentrice du produit, FRUNOL DELICIA GMBH, entreprenait une demande de modification d’AMM pour permettre un emploi mécanisé du Ratron GW en France » précise Sylvie Bonnet représentante de la Coordination Rurale et agricultrice dans le Cantal.