L'info régionale

Réseaux sociaux

Arrêtons les dérives de l’OFB

Arrêtons les dérives de l’OFB

La Marre, Jura, le 29/06/2020

Ce matin, à l’appel de la CR39 et de la FDSEA39, 120 agriculteurs ont fait face aux agents de l’OFB qui venaient confisquer un broyeur de pierres appartenant à la Cuma pour une infraction présumée remontant à 2018.

Décidée à la hâte le vendredi soir après avoir eu vent de la venue des agents le lundi suivant, cette opération est une belle réussite syndicale et agricole.
Ce qui ne devait réunir que 10 ou 20 personnes s’est finalement transformé en une mobilisation large et unitaire.

À tel point que, courageusement, les agents de l’OFB ont décalé leur arrivée de 45 minutes, le temps pour eux de demander et d’attendre le renfort d’une dizaine de gendarmes en plus des deux déjà présents sur le site.

Emmanuel RIZZI, président de la CR39, et Christophe Buchet, président de la FDSEA39, ont notifié aux 3 agents que cette pose de scellés était ridicule et qu’ils leur interdisaient d’approcher l’engin.
Après quelques menaces de sanctions judiciaires et la prise des noms et adresses des 2 présidents, les agents n’ont eu d’autres choix que de quitter les lieux sans même avoir vu le broyeur.

Au-delà de la problématique du casse cailloux, c’est bien l’attitude arrogante et systématiquement à charge des agents de l’OFB qui a mobilisé les agriculteurs ce matin.
Nous ne supportons plus d’être contrôlés par des cow-boys la main sur l’arme de service.
Nous ne supportons plus d’être coupables avant même d’avoir pu nous expliquer.
Nous ne supportons plus les lois liberticides sous couvert d’écologie.
Nous ne supportons plus d’être constamment empêchés de faire notre travail !