L'info régionale

Réseaux sociaux

Ambroisie invasive : Stop aux pressions sur les agriculteurs

Ambroisie invasive : Stop aux pressions sur les agriculteurs

Devant une pression grandissante de la société, inquiète face à l’augmentation de l’ambroisie et de ses conséquences sur la santé, la FREDON (Fédération Régionale de Défense contre les Organismes Nuisibles) a organisé ce mardi une réunion pour échanger sur la gestion des cas difficiles de prolifération de l’Ambroisie.


François WALRAET, président de la CR AURA qui a assisté à cette réunion a exprimé son point de vue sur le sujet :
 » Cela fait des décennies que nos parents et grand-parents luttent contre cette plante invasive avec des moyens de lutte chimique bien supérieurs aux nôtres sans pour autant pouvoir l’éradiquer.
Aujourd’hui, les agriculteurs sont bien conscients de ce problème et en sont les premières victimes. Mais une nouvelle fois, on demande à l’agriculteur de gérer seul techniquement et financièrement un problème sanitaire qui est devenu un enjeu sociétal. En parallèle, je ne peux cautionner la mise en place par l’État d’une plateforme de signalement où l’on peut dénoncer anonymement des agriculteurs. C’est insupportable ! Ce n’est pas en menaçant les agriculteurs par des « mises en demeure » ou des sanctions que l’on solutionnera cette problématique. L’accompagnement pédagogique et financier constitue la seule option en gardant à l’esprit qu’on n’éradiquera pas cette plante invasive. C’est vider la mer avec une petite cuillère ! Il me semble qu’aujourd’hui, l’État devrait allouer plus de moyens à la recherche recherche pour mieux soigner la population des effets néfastes de cette plante sur la santé. »

Tags :