L'info régionale

Réseaux sociaux

Agriculture : la CR aux manettes de l’action #balancetonPORT !

Stop aux importations soja ogm

Agriculture : la CR aux manettes de l’action #balancetonPORT !

La Coordination Rurale (CR), 2e syndicat agricole en France, se mobilise pour dénoncer les importations massives qui ruinent les agriculteurs européens et sont en totale contradiction avec les règles qui leur sont imposées. Exaspérés d’être régulièrement pointés du doigt et de ne pas pouvoir vivre de leur métier, les agriculteurs de la CR passent une nouvelle fois à l’action pour mettre les points sur les i. Deux mobilisations seront organisées le :

Mardi 21 novembre 2017
à 7h30 au port de Lorient et
à 14h00 au port de St Nazaire

Deux ports, un message : « STOP aux importations de soja OGM qui nous font crever ! »

Les importations de soja sont à 99 % OGM…  une culture interdite en Europe ! Au lieu de vouloir laver plus blanc que blanc en sur-transposant quasi systématiquement les directives européennes, la France devrait donner le la et exiger des produits importés un niveau de qualité au moins équivalent au nôtre ! En ne répondant pas aux conditions de production imposées à nos agriculteurs, ces importations massives créent de véritables distorsions de concurrence. Afin de prouver la présence d’OGM, un prélèvement sera effectué le jour de l’action en présence d’un huissier.

Il faut réagir !

Cette action militante devant réunir de nombreux agriculteurs sera l’occasion de dénoncer les méfaits de ces importations qui détruisent notre agriculture et entraînent une dépendance de la France en protéines, mais aussi de faire entendre les revendications du syndicat : plan protéines, droit de vendre directement des céréales aux éleveurs, traçabilité, étiquetage…

Résidus de glyphosate : et si on cherchait les véritables responsables ?

Alors que depuis plusieurs mois les agriculteurs européens sont pointés du doigt du fait de l’utilisation de produits phytosanitaires, l’Europe ne s’intéresse à aucun moment aux importations de ces variétés OGM résistantes au glyphosate qui, contrairement à nos productions, ont reçu plusieurs épandages de Roundup en végétation ; méthode expliquant pourtant l’origine des résidus décelés sur des graines ingérées chez nous. Si le glyphosate pose problème, alors toutes ces importations OGM doivent être interdites !