L'info régionale

Réseaux sociaux

Agriculture : encore un mauvais coup de Barbara Pompili

Abeilles

Agriculture : encore un mauvais coup de Barbara Pompili

Le 21 novembre dernier, l’arrêté relatif à la protection des abeilles et des autres insectes pollinisateurs et à la préservation des services de pollinisation lors de l’utilisation des produits phytopharmaceutiques est paru au Journal officiel. La Coordination Rurale (CR), l’Uniphor et France Grandes Cultures (FGC) dénoncent un arrêté antidémocratique qui entraînera la disparition de nombreuses productions en France.

La France veut-elle encore des agriculteurs ?
À l’heure où on nous parle de souveraineté alimentaire, un tel arrêté va justement faire perdre à la France une partie de sa souveraineté. Même si une période temporaire de huit mois est accordée pour les traitements quand les températures sont basses, cela ne résout pas le problème des ravageurs qui nuisent aux récoltes. C’est d’autant plus dommageable que c’est le ministère de la Transition écologique qui est à l’origine de ce texte sans mesurer un seul instant l’impact d’un tel plan !

« Le gouvernement est totalement déconnecté du terrain et ne se rend pas compte de la réalité de notre métier », s’insurge Sébastien Héraud, responsable de la section Fruits et Légumes de la CR. « Les impasses techniques, les distorsions de concurrence, et la problématique du travail de nuit vont fortement mettre à mal nos agriculteurs et la survie de nos exploitations. »

La CR, l’Uniphor et FGC ne lâcheront rien et nous souhaitons rencontrer Barbara Pompili et Julien Denormandie de toute urgence !