L'info régionale

Réseaux sociaux

AG de la CR AURA : retour sur la mise en place d’un service juridique

AG de la CR AURA : retour sur la mise en place d’un service juridique

Mardi 13 juillet s’est déroulée l’Assemblée générale de la Coordination Rurale Auvergne Rhône-Alpes, l’occasion pour les adhérents de se retrouver après cette longue période de crise sanitaire et d’échanger de vives voix sur les actions futures du syndicat.

Le président, François Walraet, a débuté cette assemblée en évoquant cette année si particulière, rythmée par le contexte sanitaire lié au Covid-19, qui a profondément marqué la profession agricole :

« Pendant le premier confinement, les français ont eu peur de manquer. Ils se sont rués sur les produits de première nécessité et denrées de base (farine, œufs, pâtes…) que nous, agriculteurs, avions produit avec amour et passion. Et pendant tout le confinement, l’agriculture française et la filière a tout mis en œuvre pour continuer à approvisionner les français en produits de qualité, traçables et locaux. Les français nous en ont été reconnaissants et une sorte de confiance à été renouée avec eux. Ils redécouvraient qu’aux portes de leurs jardins et de leurs villes, les agriculteurs étaient là pour les nourrir. Enfin, ceci n’était qu’apparence. Car bien vite, ce soit-disant lien s’est distendu jusqu’à se rompre totalement, nous repoussant par effet d’élastique, encore plus loin que nous ne l’étions déjà dans l’estime des français. Oui c’est difficile de l’admettre mais l’agriculture française dans son ensemble n’est plus appréciée de ses citoyens et de ses dirigeants. Il faut l’admettre pour ensuite pouvoir travailler au rétablissement de cette image. (…) »

Par ailleurs, le président a souligné le dynamisme du syndicat qui se structure à l’échelle régionale notamment par la mise en place de plusieurs sections régionales (viande, céréales, jeunes, fruits et légumes, retraités) et qui s’est dotée récemment d’un service juridique très apprécié par les agriculteurs.

Après la présentation du bilan très positif des 6 mois de fonctionnement du service juridique, Maître Venutti, avocate au cabinet Serfaty Venutti Camacho & Cordier, est venue conclure cette journée par un échange avec les adhérents abordant les questions les plus fréquemment posées par les agriculteurs concernant le foncier, l’urbanisme, le droit du travail, etc.