L'info régionale

Réseaux sociaux

AG CR63: Comment faire face au changement climatique via la recherche de semences adpatées?

AG 63

AG CR63: Comment faire face au changement climatique via la recherche de semences adpatées?

Le mardi 22 septembre s’est tenue l’assemblée générale de la CR 63 à Saint-Rémy-de-Chargnat sur le thème de l’adaptation de l’agriculture face aux changements climatiques. Un rendez-vous annuel qui a permis aux adhérents de faire le bilan de l’année 2019.

Avant d’entrer dans le vif du sujet, Daniel CONDAT, président de la CR 63, a souhaité revenir brièvement sur l’année 2019 et surtout sur le début d’année 2020 très bouleversé par le Covid-19 : « À l’heure du Covid-19 où la France s’est arrêtée durant plusieurs semaines, certaines professions sont restées au front tels que les agriculteurs qui ont continué avec acharnement leur travail pour remplir les assiettes des Français ».

Malgré quelques espoirs de reconnaissance et de timides débouchés locaux , la situation s’est une fois encore inversée. Alors que paradoxalement nous manquions de beurre, de crème et de lait dans les hypermarchés, les coopératives demandaient aux producteurs laitiers de réduire leurs volumes voire d’accepter un arrêt de la collecte pour certains et une diminution du prix du lait. Difficile à comprendre ! La CR n’a pu que constater un flou artistique au niveau de l’aval où aucune transparence n’a été faite sur les stocks de poudre, de beurre et sur les besoins réels. Quoi qu’il en soit, ce sont une fois encore les industriels qui se sont remplis les poches !

Rappelons qu’aujourd’hui, nous avons encore la chance d’avoir en France une agriculture de proximité, capable de fournir une alimentation de qualité. Pouvons-nous être sûrs que ce sera encore le cas dans quelques années ?

De tels événements démontrent avec force la puissance et l’utilité de l’autonomie alimentaire que la CR défend depuis 1992. Et oui, nous sommes des précurseurs!

Daniel CONDAT a souhaité également revenir rapidement sur l’année 2019 qui a été une année marquante pour la CR 63, une page s’est tournée puisque la liste d’union entre la CR et la confédération Paysanne a perdu la Chambre d’agriculture gagnée en 2013. Dans un contexte sociétal et environnemental qui évolue sans cesse, cela a été l’occasion pour la CR d’écrire une nouvelle histoire et de redéfinir les positions du syndicat au niveau départemental. Ce travail a porté notamment sur les confits entre les urbains et les agriculteurs, ainsi que sur la nécessité de travailler sur le stockage de l’eau face à un climat de plus en plus hostile.

Intervention de M. LE GOUIS sur le Projet Breadwheet

M. Jacques Le Gouis directeur chercheur à l’INRAE est intervenu l’après-midi sur un projet de recherche nommé « Breadwheet » qui a pour objectif de développer de nouvelles variétés de blé pour une agriculture durable : une approche intégrée de la génomique à la sélection.

Ce projet qui s’est déroulé sur dix ans a permis dans un premier temps de réaliser un état des lieux des rendements du blé en France avec en parallèle les différents épisodes climatiques (nombre de jours échaudants, remplissage, etc.). Depuis les années 1980, le constat est clair, les rendements stagnent voire même tendent à diminuer.

Un focus a été réalisé sur l’analyse de la diversité et l’adaptation au stress hydrique notamment grâce à un système « d’abris mobiles » sur des parcelles de l’INRAE où les conditions de stress hydriques peuvent être créées.

Sur les nombreuses variétés de blé existantes en France, la France n’exploite qu’une faible diversité génétique cela laisse donc de nombreuses ouvertures pour tenter d’améliorer la génétique et de pallier les différents épisodes de sécheresse que nous pouvons vivre aussi bien au printemps qu’en été.