L'info régionale

Réseaux sociaux

Abattoir Arcadie : La CR demande des comités de surveillance incluant les éleveurs dans les abattoirs

Abattoir Arcadie : La CR demande des comités de surveillance incluant les éleveurs dans les abattoirs

Une nouvelle vidéo de L214 a été publiée ce jour : cette fois c’est un abattoir du groupe Arcadie (Aveyron) et sa chaîne d’abattage ovine qui sont incriminés. La dénonciation porte sur des cas de maltraitances et de non-respect des règles sanitaires. La Coordination Rurale condamne fermement ces pratiques si elles sont avérées par l’inspection diligentée ce jour par le ministre de l’Agriculture. Le syndicat déplore que les dérives de certains établissements d’abattage impactent l’ensemble de la filière et donc les éleveurs, même si ces pratiques revêtent un caractère exceptionnel. À cet effet, la CR demande que des comités de surveillance incluant des éleveurs soient mis en place dans tous les abattoirs, afin que ces derniers aient un droit de regard sur les pratiques des établissements.

Dans cette même vidéo, l’association antispéciste stigmatise les pratiques d’élevage des agneaux issus de la production laitière pour l’élaboration du fromage Roquefort. La Coordination Rurale déplore les méthodes utilisées par cette association, qui ne sélectionne que quelques secondes parmi des heures de tournage vidéo et les publie avec une musique anxiogène. L’élevage des agneaux, en Aveyron comme dans les autres régions, est soumis à des cahiers des charges très stricts. Le respect du bien-être animal est au cœur de la filière d’exception qu’est celle du Roquefort. Il est intolérable de se servir de cette image afin de provoquer la stupéfaction de la population et promouvoir une pétition. L’utilisation d’antibiotiques est encadrée par le plan « Eco-antibio », suivi par les services de l’État et lancé pour lutter contre l’antibiorésistance. Loin d’être un usage systématique, les antibiotiques servent à soigner certaines maladies, comme ils peuvent le faire sur les humains.